Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 18:55

France «Ne pleure pas»: la vidéo insoutenable de Vincent Lambert

Une séquence difficilement regardable laisse penser que le Français en état végétatif aurait conscience de son environnement.

Une vidéo de Vincent Lambert soulève une intense polémique.

Une vidéo de Vincent Lambert soulève une intense polémique. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La vidéo estampillée «exclusive» a été publiée lundi en début de soirée par «Valeurs actuelles». Elle circule sur les réseaux sociaux, entraînant un déluge de commentaires. Mais a aussi été montrée aux juges de la cour d’appel de Paris, qui a créé la surprise lundi soir en ordonnant la reprise des traitements de Vincent Lambert, dans un état végétatif depuis dix ans.

Nous ne diffuserons pas cette vidéo. Elle dure 1 minute 20 secondes. On y voit le visage du Français de 42 ans, en gros plan. Il a une sorte de moue. Il donne l’impression d’être triste. Pleure-t-il? Ses yeux semblent en tout cas embués. Il cligne des yeux. Son regard est mobile. Et on entend sa mère Viviane, la voix chargée d’émotion, répéter: «Vincent, ne pleure pas mon petit, ne pleure pas mon Vincent. Maman est là.»

«Racoleuse», «insupportable»

Selon les médias français la séquence pourrait avoir été tournée dimanche. Comment est-elle parvenue à «Valeurs Actuelles»? Tous les regards se portent vers le «camp» des parents, farouchement opposé à l’arrêt des soins. Mais rien n’est établi.

Sur les réseaux sociaux, les réactions, de tous bords, sont extrêmement virulentes. La séquence est taxée de «racoleuse», «insupportable», «insoutenable». Mais d’autres elle montrerait enfin la vérité. Ces images «prouvent bien que cet homme appréhende le monde autour de lui», peut-on lire.

Thèse d'un avocat

C’est bien là le cœur du sujet. La séquence démontre-t-elle que Vincent Lambert n’est pas dans l’état végétatif décrit, sans accès à la conscience? Ou même la vidéo montre-t-elle que Vincent Lambert pleure car va mourir? Si c’est le cas, montrer ces terribles secondes aurait un sens.

C’est ce qu’a soutenu Me Triomphe, l’avocat des parents. Selon lui, «on en parle comme d’un garçon qui n’a aucune conscience», or «apprenant qu’il va mourir, Vincent pleurait».

«Que des manifestations réflexes»

Cependant différents spécialistes interrogés par les médias français affirment au contraire que les mouvements visibles ne démontrent rien du tout. «Quand on regarde ces images et les mouvements de Monsieur Lambert, on le voit cligner des yeux, bouger la tête, ce ne sont que des manifestations réflexes. Elles ne traduisent en rien une vie de relation ou une vie d’interaction», a expliqué sur RTL Vincent Morel, président de la société française d’accompagnement et de soins palliatifs.

Vice-présidente de cette société, la doctoresse Claire Fourcade a visionné les images pour «Le Parisien». Elle est du même avis. «Ce que l’on voit sur cette vidéo est une personne en état d’éveil non-répondant. Il me semble qu’il est bien dans un état végétatif. On peut avoir les yeux ouverts puis fermés, et mobiles, tout en étant dans ce type d’état dit pauci-relationnel. Il s’agit d’une conscience minimale», a-t-elle commenté. Précisant que: «des larmes peuvent être provoquées par une activité réflexe, et n’ont pas la même signification que les larmes habituelles».

Plainte à venir

Avocat de Rachel Lambert, l'épouse de Vincent, favorable à l’arrêt de l’«acharnement thérapeutique», Me Fossier a annoncé sur France Info qu’il va porter plainte pour la diffusion de cette vidéo «inqualifiable». Elle «n’aurait jamais dû être tournée. Qui d’entre nous de son vivant accepterait que de telles images de lui-même soient diffusées sur les réseaux sociaux?» a-t-il lancé.

Créé: 21.05.2019, 11h55

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.