Lundi 23 juillet 2018 | Dernière mise à jour 02:58

Insolite Une «pluie de sang» s'abat sur une ville russe

Un quartier de la ville de Norilsk, en Sibérie, a été touché par un surprenant phénomène, la semaine dernière.

Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Au lendemain d'une soirée pluvieuse le 2 juillet dernier, le sol et les voitures d'un quartier de Norilsk, en Sibérie (RUS), se sont curieusement retrouvés teintés de rouge.

Les habitants de cette ville, réputée pour être l'une des plus polluées de Russie, ont alors craint une nouvelle substance polluante et potentiellement toxique. Selon le Siberian Times, qui évoque une «pluie de sang», le quartier est en effet proche d'une gigantesque usine métallurgique appartenant à la compagnie Nornickel.

Soupçonnée d'être à l'origine du surprenant phénomène, l'entreprise a assuré qu'il n'y avait aucun risque et qu'il s'agissait simplement de poussières d'oxyde de fer (rouille) qui s'étaient envolées lors d'une opération de nettoyage.

«À l'heure actuelle, Nornickel fait de tout son possible pour résoudre ce problème», a indiqué la compagnie, avant de présenter ses excuses aux potentiels lésés.

(Le Matin)

Créé: 12.07.2018, 21h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.