Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 23:43

Disparition de Khashoggi Des policiers fouillent la maison du consul saoudien

La Turquie poursuit son enquête sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi. Des policiers fouillent la résidence du consul d'Arabie saoudite à Istanbul.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une équipe d'enquêteurs turcs a fouillé mercredi la résidence du consul d'Arabie saoudite à Istanbul dans le cadre de l'enquête sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi, mais également le consulat, déjà perquisitionné cette semaine, selon des journalistes de l'AFP.

M. Khashoggi, collaborateur du Washington Post, est porté disparu depuis son entrée au consulat de son pays pour des démarches administratives le 2 octobre. Ryad est soupçonné de l'y avoir fait assassiner, mais les autorités saoudiennes démentent.

Une première fouille du consulat avait été effectuée dans la nuit de lundi à mardi. Mercredi, vers 16H40 (13H40 GMT), une quinzaine de personnes a commencé à fouiller la résidence du consul Mohammad Al-Otaibi, qui selon les médias turcs était présent au consulat quand l'assassinat supposé de M. Khashoggi a eu lieu.

Cette perquisition aurait dû avoir lieu la veille, mais a été reportée, les autorités saoudiennes invoquant la présence de la famille du consul, qui a lui quitté le pays mardi, selon le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu.

Les enquêteurs ont quitté la résidence vers 01H30 (22H30 GMT), mais une partie d'entre eux s'était rendue dans la soirée au consulat tout proche pour une seconde fouille, qui se poursuivait dans la nuit, selon un photographe de l'AFP.

A la résidence, les enquêteurs ont notamment examiné le jardin, et certains pouvaient être vus sur le toit du bâtiment. Un drone a également été utilisé pour survoler la zone à deux reprises, selon une journaliste de l'AFP sur place. Aucune déclaration n'a été faite à la presse sur place. (afp/nxp)

Créé: 17.10.2018, 16h51

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.