Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 14:52

Italie Pont effondré: enquête ouverte contre Autostrade

Le gestionnaire du viaduc qui s'est écroulé le 14 août, à Gênes, est désormais visé par une enquête pour homicide involontaire.

Galerie photo

Italie: un viaduc de l'autoroute A10 s'écroule à Gênes

Italie: un viaduc de l'autoroute A10 s'écroule à Gênes Une portion d'un viaduc de l'autoroute A10 s'est écroulé mardi à Gênes, ont annoncé les pompiers. La catastrophe a fait des dizaines de morts.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La justice italienne a annoncé jeudi avoir officiellement ouvert une enquête contre une vingtaine de personnes et la société Autostrade, concessionnaire de l'autoroute dont l'effondrement d'un viaduc a fait 43 morts en août à Gênes.

Les chefs retenus pour l'instant sont l'homicide involontaire et le manquement aux règles de sécurité, a précisé le parquet de cette ville côtière du nord-ouest de la péninsule. A l'issue de l'enquête, le parquet pourra choisir de classer tout ou partie de l'affaire ou de demander le renvoi en jugement.

Autostrade per l'Italia est une filiale du groupe italien Atlantia, contrôlé par la famille Benetton, dont le titre a perdu 30% de sa valeur à la Bourse de Milan depuis le drame.

Responsabilité du drame

Jeudi en début d'après-midi, Atlantia était cependant en hausse de près de 4%, dans un marché en légère hausse, après des déclarations du chef du gouvernement, Giuseppe Conte, plus conciliantes que les attaques de ces dernières semaines.

Le gouvernement a clairement imputé la responsabilité du drame à Autostrade, promettant de lui retirer la concession qu'elle détient sur cette autoroute et n'excluant pas sa nationalisation.

Mais «la nationalisation n'est pas la seule réponse», a déclaré M. Conte jeudi à la presse. «Nous évaluerons aussi cette solution mais nous ne pouvons exclure en l'état qu'il y ait un nouvel appel d'offres».

Le 14 août, le viaduc Morandi, qui traverse Gênes sur l'autoroute la reliant à la France, avait fait 43 morts et des dizaines de blessés. (afp/nxp)

Créé: 06.09.2018, 15h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.