Lundi 26 août 2019 | Dernière mise à jour 07:30

Russie/ Chine Poutine et Xi Jiping affichent leur entente

Le président russe a accueilli son homologue chinois mercredi, alors que les deux pays connaissent des relations houleuses avec les USA.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vladimir Poutine a reçu mercredi le président chinois Xi Jiping pour donner «une nouvelle impulsion» à leur rapprochement. Les deux puissances affichent leur entente alors qu'elles traversent une période difficile dans leurs relations avec les Américains.

«Succès impressionnants»

La guerre commerciale opposant Pékin à Washington a franchi un nouveau palier le week-end dernier, assombrissant ses perspectives économiques. Les relations russo-américaines, déjà entamées par de nombreuses crises, sont empoisonnées par les accusations d'ingérence électorale depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche.

Arrivé à la mi-journée à Moscou, Xi Jinping a été reçu par le président russe pour des pourparlers censés se solder par la signature d'une trentaine d'accords.

«Je suis convaincu que cette visite aboutira à de nouveaux succès impressionnants» dans les relations bilatérales «qui ne se porteront que de mieux en mieux», a déclaré M. Xi, au début de sa rencontre avec M. Poutine dans le Grand palais du Kremlin.

«Ces dernières années, les relations entre la Russie et la Chine ont atteint un niveau sans précédent, y compris grâce à votre participation directe», a souligné pour sa part Vladimir Poutine. Le président russe a exprimé la certitude que «cette visite donnera une puissante impulsion supplémentaire au développement des liens bilatéraux». Après son programme moscovite, Xi Jinping devait partir pour l'ancienne capitale des tsars où il sera jeudi et vendredi l'invité d'honneur du Forum économique de Saint-Pétersbourg, le principal rendez-vous des affaires en Russie auquel 17'000 personnes sont attendues.

Trois pandas

Cette visite d'Etat, le niveau le plus élevé des visites à l'étranger dans le protocole diplomatique, est «un événement crucial pour nos relations bilatérales», a assuré M. Poutine, en rappelant que l'Union soviétique avait été «le premier pays à reconnaître la République populaire de Chine, au lendemain de sa proclamation» en 1949.

Xi Jinping et Vladimir Poutine doivent signer à l'issue de leurs pourparlers à Moscou une déclaration commune sur «le renforcement des relations, du partenariat global et de la coopération stratégique, qui entrent dans une nouvelle ère», selon le conseiller du Kremlin, Iouri Ouchakov.

La traditionnelle «diplomatie du panda» chinoise sera également de mise, Xi Jinping devant offrir deux pandas géants au zoo de Moscou. (ats/nxp)

Créé: 05.06.2019, 15h40

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.