Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 00:23

Haïti Le président nomme un 1er ministre par intérim

Jovenel Moïse a chargé jeudi Jean-Michel Lapin d'assurer l'intérim à la tête du gouvernement.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président haïtien Jovenel Moïse a nommé jeudi un premier ministre par intérim après la motion de censure votée en début de semaine par les députés contre le gouvernement. Jean-Michel Lapin a été chargé d'expédier les affaires courantes en attendant la formation d'un nouvel exécutif.

Il était jusqu'à présent ministre de la culture et de la communication. «Les problèmes de l'éducation, de la santé, de la sécurité, de la cherté de la vie sont la responsabilité de l'Etat. Cela demande l'implication de tous les ministres (...). Cela demande aussi l'implication de la société civile», a déclaré Jean-Michel Lapin.

La chambre des députés a voté lundi le départ du gouvernement dirigé par le premier ministre Jean-Henry Céant, en place depuis six mois. Sa position était fragilisée par de récentes manifestations qui ont fait plusieurs morts. M. Céant, qui n'avait pas encore présenté sa démission au président, a déclaré jeudi matin «prendre acte» de cette nomination et se retirer.

Violentes manifestations

Sur les 103 députés ayant pris part au vote de censure lundi, 93 avaient voté pour le renvoi de Jean-Henry Céant, accusé de n'avoir rien fait pour améliorer les conditions de vie à Haïti.

Dans les jours qui viennent, le chef de l'Etat va entamer des consultations avec les responsables du Parlement en vue de nommer un nouveau premier ministre, comme le veut la constitution. Le nouveau gouvernement devra affronter de nombreux problèmes comme la cherté de la vie et l'insécurité.

En février, des milliers de Haïtiens ont manifesté parfois violemment à travers le pays pour exiger de meilleures conditions de vie et le départ du chef de l'Etat, ce que réclamait également l'opposition. (ats/nxp)

Créé: 22.03.2019, 01h59

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.