Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 08:20

États-Unis Le principal syndicat américain soutient Joe Biden

Une fédération représentant 55 syndicats et 12,5 millions de membres a apporté son précieux soutien au candidat démocrate à la présidentielle, mardi.

Joe Biden rend hommage aux vétérans à New Castle, dans le Delaware. (25 mai 2020)

Joe Biden rend hommage aux vétérans à New Castle, dans le Delaware. (25 mai 2020) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La plus grande fédération américaine de syndicats, l'AFL-CIO, a annoncé mardi qu'elle soutenait le candidat démocrate Joe Biden dans la présidentielle de novembre face au président républicain Donald Trump. Elle a éreinté sa réponse «négligente» à la crise du Covid-19.

«Joe a employé sa voix et son vote pour faire avancer la cause des travailleurs», a déclaré Richard Trumka, le président de l'AFP-CIO qui dit représenter 55 syndicats et 12,5 millions de membres.

L'ancien vice-président de Barack Obama et ex-sénateur pendant plus de 35 ans «s'est battu durant toute sa carrière pour des salaires décents, une couverture santé, des protections pour la retraite et les droits civiques», a-t-il ajouté.

«Vrai visage»

Richard Trumka dit comprendre que des travailleurs désireux de rompre avec des «décennies de politiques qui nous ont laissés plus pauvres et affaiblis» aient «parié» en 2016 sur le milliardaire républicain. Mais «au cours des quatre dernières années, le président a montré son vrai visage» avec la mise en œuvre de politiques qui leur ont nui, affirme-t-il dans une vidéo.

«Pire encore, les familles de travailleurs américains et leurs régions souffrent à cause de la réponse défaillante, tardive, désorganisée et meurtrière de Trump au coronavirus», a-t-il ajouté.

Joe Biden, 77 ans s'est réjoui de ce soutien en affirmant vouloir «devenir le meilleur président des travailleurs de toute l'histoire américaine». «Et face au Covid-19, l'importance des syndicats pour ce pays apparaît sans aucun doute: en se battant pour que leurs travailleurs obtiennent des équipements de protection, des congés payés, et des lieux de travail plus sûrs», a-t-il déclaré dans un communiqué. (ats/nxp)

Créé: 27.05.2020, 00h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.