Mercredi 14 novembre 2018 | Dernière mise à jour 11:37

Madagascar Rajoelina en tête du 1er tour de la présidentielle

Andry Rajoelina a obtenu 44,4% des voix. Il devance Hery Rajaonarimampianina et Marc Ravalomanana.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les premiers résultats, très partiels, du premier tour de l'élection présidentielle de mercredi à Madagascar créditent l'ex-chef de l'Etat Andry Rajoelina d'une courte avance. L'autre ex-chef de l'Etat Hery Rajaonarimampianina a dénoncé de «nombreuses irrégularités».

Selon la commission électorale (Ceni), qui a publié jeudi les résultats enregistrés dans une centaine des 24'000 bureaux de vote, Andry Rajoelina a obtenu 44,4% des voix. Il devance Hery Rajaonarimampianina et Marc Ravalomanana, qui a lui aussi été chef de l'Etat. Trente-trois autres candidats sont en lice.

Plusieurs anomalies

Hery Rajaonarimampianina a fait état de plusieurs anomalies, évoquant notamment l'utilisation d'un registre électoral invalide, des retards dans l'ouverture de certains bureaux de vote, des actes d'intimidation et des bourrages d'urnes.

«Cette élection a donné lieu à un nombre important d'actes et de comportements frauduleux, qui sont en cours d'identification et qui seront transmis à la Ceni», a-t-il déclaré.

Les observateurs n'ont pas vu d'anomalie

Les observateurs de l'Union européenne avaient dit la veille n'avoir observé aucune anomalie. La participation a été de 45%, selon la Ceni.

«Même si les résultats ne sont pas encore officiels, la tendance à la victoire du peuple malgache et de Madagascar se dessine», s'est félicité Andry Rajoelina, s'adressant à ses partisans.

Un second tour est prévu 19 décembre. (ats/nxp)

Créé: 08.11.2018, 20h35

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.