Lundi 26 août 2019 | Dernière mise à jour 06:13

Santé RDC: épidémie de rougeole déclarée

Depuis le début de l'année, 87'000 cas suspects de rougeole ont été enregistrés avec 677 cas confirmés répartis dans 23 provinces congolaises.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une épidémie de rougeole a été déclarée lundi en République démocratique du Congo, par le ministre de la santé, Oly Ilunga Kalenga. Le pays fait déjà face à une épidémie d'Ebola depuis le 1er août.

Depuis début 2019, 87'000 cas suspects de rougeole ont été enregistrés avec 677 cas confirmés répartis dans 23 provinces, précise le ministre dans un communiqué.

«Cette situation est d'autant plus inquiétante, car elle représente une augmentation de plus de 700%, comparée à la situation épidémiologique pour la même période en 2018», indique M. Kalenga, qui encourage les parents à faire vacciner leurs enfants.

Résurgence en 2011-2012

«Du 19 au 23 avril 2019, 2'247'240 enfants de 6 à 59 mois ont été vaccinés contre la rougeole dans 63 zones de santé. Une seconde campagne de vaccination de masse ciblant 1'435'314 enfants de 6 à 59 mois sera lancée dans les prochains jours dans 39 zones de santé». «Afin d'interrompre définitivement la chaîne de transmission de la rougeole et éviter les épidémies dans le futur, au moins 95% de la population doit être immunisée», a-t-il ajouté.

«L'épidémie de rougeole qui frappe la République démocratique du Congo (RDC) risque d'être la plus meurtrière depuis sa forte résurgence dans le pays en 2011-2012», ajoute l'ONG Médecins sans frontières (MSF) dans un communiqué.

La RDC fait déjà face à une épidémie de virus à fièvre hémorragique Ebola, déclarée le 1er août dans le Nord-Kivu et les territoires de Beni et Butembo (est). Il s'agit de la deuxième épidémie la plus grave de l'histoire avec 1384 décès et des attaques armées contre des équipes médicales sur le terrain. (ats/nxp)

Créé: 11.06.2019, 03h51

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.