Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 12:31

Finlande Un renne envoie plus de dix soldats à l'hôpital

Un renne qui traînait sur un terrain d'exercice militaire a provoqué une collision de véhicules blindés. Une dizaine de soldats ont fini à l'hôpital.

La Laponie finlandaise abrite en été jusqu'à 340.000 rennes qui représentent un réel danger pour les conducteurs, d'autant qu'ils ne craignent pas les véhicules à moteur.

La Laponie finlandaise abrite en été jusqu'à 340.000 rennes qui représentent un réel danger pour les conducteurs, d'autant qu'ils ne craignent pas les véhicules à moteur. Image: illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est un accident peu banal qui s'est produit en Finlande: un renne qui errait au milieu d'un terrain d'exercice militaire a provoqué une collision de véhicules blindés, conduisant une dizaine de soldats à l'hôpital, a annoncé mercredi l'armée finlandaise.

L'accident s'est produit mardi dans le nord du pays, en Laponie. «Un véhicule de transport blindé Pasi a percuté celui qui le précédait, après avoir fait un écart pour éviter un renne», a expliqué dans un communiqué la brigade de Kainuu (est) d'où sont originaires les militaires.

Un réel danger

Vingt-huit personnes étaient à bord des deux véhicules au moment de l'accident. Douze d'entre elles ont été hospitalisées et cinq étaient encore gardées en observation mercredi. La Laponie finlandaise abrite en été jusqu'à 340.000 rennes qui représentent un réel danger pour les conducteurs, d'autant qu'ils ne craignent pas les véhicules à moteur.

Ces petits cervidés parcourent des distances importantes pour trouver à manger, sans forcément se soucier de la circulation automobile qui s'est accrue avec le tourisme.

Ils s'aventurent fréquemment sur les routes afin d'échapper aux moustiques qui s'abattent sur les forêts de la région à la fin de l'été.

Au début de l'hiver, lorsque les jours sont les plus courts, jusqu'à 20 rennes peuvent être quotidiennement impliqués dans des collisions, selon l'agence finlandaise de sécurité routière. (afp/nxp)

Créé: 11.09.2019, 13h13

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.