Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 14:35

Covid-19 Une Russe centenaire guérie du coronavirus

Elle a célébré son anniversaire en sortant de l'hôpital. Malgré quelques complications du système cardio-vasculaire, elle n'a jamais été en réanimation.

Pelageya Poyarkova, le 13 mai 2020, en sortant de l'hôpital.

Pelageya Poyarkova, le 13 mai 2020, en sortant de l'hôpital. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une Russe a fêté mercredi son centième anniversaire en sortant guérie du centre hospitalier où elle était soignée du coronavirus. Elle serait la première centenaire du pays à vaincre ce virus particulièrement meurtrier pour les seniors.

«Le 13 mai, le jour de son centième anniversaire, Pelagueïa Mikhaïlovna Poïarkova est sortie du Centre du cerveau et de neurotechnologie, réaménagé pour accueillir les malades du coronavirus», a indiqué l'établissement dans un communiqué, précisant qu'elle est la première centenaire du pays à guérir de la maladie Covid-19.

Voir cette publication sur Instagram

?????? ? ?????? 100-?????? ??????? ????????? ?????????? ?? COVID-19 13 ??? 2020 ???? ? ???? ?????? 100-????? ??????? ?????????? ???????? ???????? ?? ?????? ????? ? ??????????????? ???? ??????, ???????????????????? ??? ????? ??????? ????? ?????????????? ?????????. ??????? ?????????? ?????????? ?? ???????? ??????? ? ????????, ??? ?? ??????? ?? ?????? ????????? ? ????????????? ?????? ?? ????????????. ? ????? ????? ? ??????????????? ???? ????????? ????????? ? ?????????????? ????????? COVID-19 ? ??????????????? ?????????????. ????????? ????????? ?????????????? ??????????? ???????. ??????? ?????????? ???????? ? ??????. ? ??????? ????????????? ????? ??? ???????? ????, ???????? ???? ? ??????? ????????. ??????? ??????? ?????????? ????? ?????? ? ?????? ? ?????. ???? ?????? ??????????? ??????? ?????????? ? ??????? ? ?????????????? ? ?????? ???????? ????????, ???????? ???? ? ????????????! #?????????? #???? #??????????? #covid_19

Une publication partagée par ???? ?????? (@fmba_of_russia) le

Selon les images de la télévision russe, Pelagueïa Poïarkova est sortie de cet hôpital du Sud-Ouest de Moscou sur un fauteuil roulant, félicitée par les soignants qui lui ont offert un bouquet de roses. La retraitée a ensuite pu rentrer chez elle.

Née le 13 mai 1920 à Moscou, Pélagueïa Poïarkova a vécu la naissance de l'Union soviétique en 1922, a élevé seule son enfant après la mort de son mari tué durant la Deuxième guerre mondiale et vit avec son gendre et sa fille.

La Russie est le deuxième pays où l'on trouve le plus de cas

«Malgré quelques complications du système cardio-vasculaire, il s'est avéré que c'est une grand-mère solide. Elle n'a pas été en réanimation, elle a toujours été dans sa chambre, où elle a reçu des soins standards», s'est félicité le directeur par intérim du centre, Vsevolod Belooussov.

L'hôpital n'a pas précisé quand Mme Poïarokova a été contaminée par le coronavirus mais indique qu'elle l'a été dans un autre établissement où elle était hospitalisée, après que sa compagnonne de chambre eut été testée positive.

Devenue mardi le deuxième pays dans le monde en nombre de personnes infectées, la Russie dénombre mercredi 242'271 cas. Elle enregistre quotidiennement plus de 10'000 cas supplémentaires depuis début mai. La mortalité y reste, elle, basse comparée à d'autres pays, avec 2212 victimes officiellement recensées. (ats/Le Matin)

Créé: 13.05.2020, 17h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.