Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 03:01

Coronavirus La Russie teste deux vaccins sur des humains

Moscou a débuté mercredi les essais cliniques de ses deux prototypes de vaccins contre le Covid-19, sur deux groupes de 38 volontaires chacun.

La Russie s'était fixée pour objectif d'effectuer de premiers tests humains de vaccin dès le mois de juin.

La Russie s'était fixée pour objectif d'effectuer de premiers tests humains de vaccin dès le mois de juin. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«L'essai clinique des vaccins contre le Covid-19 a commencé le 17 juin», a indiqué le ministère russe de la Santé en expliquant dans un communiqué avoir autorisé ces essais menés par l'un de ses instituts, le Centre de recherches en épidémiologie et microbiologie Nikolaï Gamaleïa.

L'un des prototypes est sous forme «liquide» l'autre sous forme «lyophilisée», a-t-il ajouté sans plus de précisions quant à la nature ou la composition des vaccins.

Immunité évaluée

Après la vaccination, les 76 volontaires seront placés à l'isolement pendant 28 jours et feront l'objet d'un contrôle de leur état de santé ainsi que de tests pour évaluer leur immunité et les effets indésirables potentiels.

Dès avril, la Russie s'était fixée pour objectif d'effectuer de premiers tests humains de vaccin dès le mois de juin. Et plusieurs centres de recherches travaillent sur divers produits. La Russie a dénombré mercredi 553’301 cas de contaminations par le coronavirus, et 7478 morts. (AFP/Le Matin)

Créé: 17.06.2020, 14h13

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.