Mercredi 16 janvier 2019 | Dernière mise à jour 15:40

Présidentielle française Sarkozy annonce sa candidature dans un livre

Nicolas Sarkozy annonce sa candidature à la primaire de la droite dans «Tout pour la France», qui doit paraître après-demain.

C'est dans ce livre, «Tout pour la France», que l'ex-chef de l'Etat français révèle qu'il a l'intention de se présenter à la présidentielle de 2017. Il paraîtra le 24 août prochain.

Galerie photo

France: Benoît Hamon sera le candidat de la gauche

France: Benoît Hamon sera le candidat de la gauche Les militants ont voté pour le candidat qui les représentera lors de la prochaine élection présidentielle, en mai 2017.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«La France exige qu'on lui donne tout. J'ai senti que j'avais la force pour mener ce combat à un moment si tourmenté de notre histoire», écrit-il dans un extrait de la quatrième de couverture publié sur son compte Twitter.

La candidature de l'ancien chef de l'Etat n'était plus un mystère depuis des mois. Mais Nicolas Sarkozy mettait en avant ses «devoirs» de chef de l'opposition pour expliquer cette déclaration tardive.

3 jours avant l'échéance

Aux termes des statuts du parti, il avait jusqu'à jeudi pour se déclarer candidat à la primaire de la droite, soit 15 jours avant la date-limite de dépôt des candidatures, fixée au 9 septembre.

Cette primaire, qu'il ne mentionne pas dans l'extrait publié, est une première pour la droite française. Elle est prévue les 20 et 27 novembre prochains.

S'imposer au sein de LR

Avant ce possible match retour, Nicolas Sarkozy devra toutefois s'imposer au sein de son propre parti Les Républicains.

Douze autres personnalités souhaitent participer à cette première primaire de la droite, qui se tiendra les 20 et 27 novembre. Parmi elles, l'ancien Premier ministre et maire de Bordeaux (sud-ouest) Alain Juppé est donné favori, dans les sondages, devant Nicolas Sarkozy.

Marié à l'ancien mannequin Carla Bruni, avec laquelle il a eu une fille lors de son précédent mandat, Nicolas Sarkozy s'était retiré de la vie politique après son échec électoral, parcourant le monde pour des conférences bien rémunérées.

Il n'avait toutefois pas tardé à revenir en politique, reprenant les rênes du principal parti d'opposition de droite, rebaptisé Les Républicains à l'occasion. Depuis, il ne faisait pas mystère de ses envies de revanche.

Dans des interviews récentes à la presse française, il a notamment proposé «une adaptation de l'Etat de droit» pour mieux lutter contre la menace djihadiste, d'interdire le voile à l'université ou de modifier le droit du sol.

Outre la rivalité d'Alain Juppé, l'ancien président devra affronter des obstacles judiciaires. Mis en cause dans plusieurs affaires liées au financement de sa campagne de 2012, il reste menacé de procès. (afp/nxp)

Créé: 22.08.2016, 16h29

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.