Lundi 6 avril 2020 | Dernière mise à jour 19:55

Choc Séisme de magnitude 5,5 dans le sud de l'Iran

Dimanche après-midi, un tremblement de terre a secoué le sud de l'Iran.

Un séisme a secoué le sud de l'Iran.

Un séisme a secoué le sud de l'Iran. Image: Capture d'écran

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un séisme de magnitude modérée a frappé le sud de l'Iran dimanche après-midi, sans que les autorités ou les médias locaux ne fassent état immédiatement de victimes. Selon l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS), la magnitude de ce tremblement de terre a atteint 5,5 sur l'échelle de magnitude du moment, mesure de référence pour nombre de sismologues.

L'épicentre du séisme, qui a eu lieu à 16 heures locales (13h30 heure suisse), a été localisé à 13 km de profondeur, dans le Golfe, entre le continent et l'île de Qeshm, à 49 km du port de Bandar Abbas (sud), selon l'Institut de géophysique de l'Université de Téhéran.

Evaluer les dégâts

Un porte-parole du service national des secours iraniens a indiqué à l'AFP que des équipes avaient été envoyées dans la région pour évaluer les dégâts et porter assistance aux éventuelles victimes.

Situé aux confins de plusieurs plaques tectoniques et traversé par plusieurs failles, l'Iran est une zone de forte activité sismique. Le dernier séisme majeur remonte à novembre 2017, lorsqu'un tremblement de terre de magnitude 7,3 dans la province de Kermanshah (ouest) avait fait 620 morts. (afp/nxp)

Créé: 16.02.2020, 15h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.