Mercredi 19 juin 2019 | Dernière mise à jour 08:32

Royaume-Uni Sous le gui, des bisous et au-dessus... un drone

Une chaîne de restaurants a décidé de tester à Manchester une façon originale d'inciter sa clientèle à se bécoter.

Le drone porteur de gui en action.
Vidéo: YouTube / DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Fort du constat que la moitié des Anglais n'avaient jamais expérimenté cette noble tradition qui consiste à s'embrasser sous le gui (et sans aucun doute aussi pour faire sa promo), la chaîne de restaurant TGI Friday (diminutif de «Thanks God it's friday!» - «Dieu merci c'est vendredi») a décidé de remédier à cela en empruntant la voie high-tech, rapporte le site The Independent. C'est un drone piloté par le personnel qui se charge de transporter la gerbe au-dessus des couples. Bien obligés de s'embrasser du coup.

L'expérience avait été tentée le Noël dernier à San Francisco (étonnant, non?) pour être introduite cette saison à Manchester. Et si concluante, elle sera étendue aux autres enseignes du Royaume-Uni. (Le Matin)

Créé: 20.11.2014, 11h07

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.