Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 12:22

Transport ferroviaire La Suisse encore touchée par la grève de la SNCF

Les trains ne circulent à nouveau qu'au compte-gouttes ce samedi entre la Suisse et la France avec un nouvel épisode - le sixième - de grève du rail français.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La plupart des TGV en partance de Suisse ou au départ de France ne circulent pas, à l'exception de 6 allers-retours.

Deux TGV allers-retours sont maintenus entre Paris et Zurich ainsi qu'entre Paris et Genève. Deux liaisons sont aussi assurées entre la capitale française et Lausanne, selon la page d'informations TGV/Lyria, consultable sur Internet. Une offre similaire, avec un aller-retour supplémentaire entre Paris et Zurich, est prévue pour dimanche.

En moyenne, au onzième jour de la grève en pointillés contre la réforme ferroviaire, la moitié des TGV et un tiers des Intercités circuleront samedi, selon les prévisions de compagnie française. Concernant le taux de grévistes anticipé pour la journée, la SNCF annonce un fléchissement de la mobilisation. Parmi le personnel étant soumis à une déclaration d'intention de faire grève, 28 % ont déclaré vouloir faire grève, contre «48 % en début de conflit».

Le conflit social a débuté le 3 avril et doit théoriquement aller jusqu'au 28 juin à raison de deux jours d'arrêt de travail sur cinq. (ats/nxp)

Créé: 28.04.2018, 07h17

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.