Jeudi 17 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:43

Moyen-Orient Syrie: attentat à la voiture piégée près d'une église

Plusieurs personnes ont été blessées jeudi dans une ville kurde syrienne après un attentat près d'une église revendiqué par l'EI.

L'explosion dans la ville de Qamichli a endommagé la façade de l'église de la Sainte Vierge des Syriaques orthodoxes ainsi que des immeubles voisins.

L'explosion dans la ville de Qamichli a endommagé la façade de l'église de la Sainte Vierge des Syriaques orthodoxes ainsi que des immeubles voisins. Image: AFP

Plus de 100 combattants tués dans des affrontements entre régime et jihadistes

Plus de 100 combattants ont été tués depuis mercredi soir dans des affrontements féroces entre les troupes du régime et des forces dominées par des jihadistes dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Huit civils ont en outre péri en raison des combats dans cette région, selon la même source.

Guterres dénonce «fermement» le bombardement d'hôpitaux en Syrie

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a «fermement condamné» jeudi «les raids aériens en cours touchant des civils dans le nord-ouest de la Syrie», des bombardements qui ont notamment visé des «installations médicales et des travailleurs médicaux».

Galerie photo

Syrie: les États-Unis veulent se retirer

Syrie: les États-Unis veulent se retirer Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni avaient déclenché en avril des frappes concertées en Syrie contre le régime de Bachar el-Assad. Donald Trump veut rapatrier ses troupes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un attentat à la voiture piégée revendiqué par le groupe Etat islamique a fait une dizaine de blessés jeudi près d'une église dans une ville majoritairement kurde du nord-est de la Syrie.

L'explosion dans la ville de Qamichli a endommagé la façade de l'église de la Sainte Vierge des Syriaques orthodoxes ainsi que des immeubles voisins, selon un journaliste de l'AFP.

La télévision d'Etat syrienne a fait état de onze blessés tandis que l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a rapporté sept blessés, dont trois dans un état critique. De son côté, la police locale rattachée aux autorités semi-autonomes kurdes, les Assayech, a publié un communiqué faisant état de huit blessés «dont la majorité le sont légèrement».

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l'attentat, disant avoir visé un rassemblement de «chrétiens hostiles», selon le groupe SITE qui surveille les activités djihadistes .

Plusieurs attentats

Les forces kurdes contrôlent la majorité de la ville de Qamichli tandis que les forces du régime maitrisent l'aéroport et la plupart des quartiers arabes.

Tout au long du conflit qui déchire la Syrie depuis 2011, la ville a été le théâtre de plusieurs attentats meurtriers, dont certains revendiqués par l'EI. En juillet 2016, au moins 44 personnes ont été tuées dans une attaque suicide perpétrée par le groupe djihadiste, . En juin cette année, sept civils, dont un enfant, ont été blessés lors de l'explosion d'une voiture piégée conduite par un kamikaze.

Les forces kurdes, fer de lance de la bataille anti-EI en Syrie qui a mis fin en mars au «califat» autoproclamé du groupe djihadiste, , dominent le nord-est syrien, un territoire représentant près de 30% de la superficie du pays. La région accueille plusieurs groupes ethniques, notamment des Arméniens, des Arabes et des Syriaques. Ces derniers représentent 15% des 1,2 million de chrétiens de Syrie. (afp/nxp)

Créé: 11.07.2019, 23h45


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.