Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 18:24

Afghanistan Les talibans bloquent l'OMS et le CICR

Les talibans interdisent au CICR et à l'OMS d'exercer leurs missions en Afghanistan.

De nombreux Afghans vivant dans des zones rurales n'ont peu ou pas d'accès aux soins.

De nombreux Afghans vivant dans des zones rurales n'ont peu ou pas d'accès aux soins. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a indiqué jeudi avoir suspendu ses activités en Afghanistan. Cette décision a dû être prise après l'annonce par les talibans d'une «interdiction» d'exercer visant le groupe humanitaire ainsi que l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les talibans accusent dans un communiqué le CICR de ne pas avoir «respecté (les) accords» entre les deux parties et l'OMS de «mouvements suspects» lors d'une campagne de vaccination. Les insurgés, qui contrôlent ou disputent aux forces gouvernementales environ la moitié de l'Afghanistan, ont en conséquence «décidé d'interdire aux deux organisations d'opérer à travers le pays jusqu'à nouvel ordre», soulignant qu'ils ne garantiraient plus leur sécurité.

«Accord de sécurité»

«Nous prenons acte de cette annonce et avons suspendu nos activités dans le pays en raison du retrait des garanties de sécurité», a réagi le porte-parole du CICR en Afghanistan, Robin Waudo. «Nous sommes en train de prendre contact avec les talibans pour entamer un dialogue bilatéral et confidentiel», a-t-il ajouté.

En août dernier, les talibans avaient déjà annulé un «accord de sécurité» avec le CICR, entraînant la suspension de ses activités. Selon les talibans, le CICR les a ensuite reprises en octobre à la suite de pourparlers. De nombreux Afghans vivant dans des zones rurales n'ont peu ou pas d'accès aux soins et une campagne de vaccination contre la poliomyélite a été relancée en début d'année. (ats/nxp)

Créé: 11.04.2019, 18h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.