Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 21:02

Royaume-Uni Tentative de cambriolage à l'école du prince George

St Thomas's Battersea, l'école du fils aîné de William et Kate, a peut-être été victime d'une effraction mercredi. Scotland Yard enquête.

L'école privée St Thomas's Battersea coûte près de 22'000 francs par an.

L'école privée St Thomas's Battersea coûte près de 22'000 francs par an. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Scotland Yard a annoncé mercredi un réexamen des mesures de sécurité de l'école où le petit Prince George est scolarisé à Londres après l'arrestation d'une femme de 40 ans soupçonnée de tentative de cambriolage.

La suspecte a été interpellée mercredi en début d'après-midi après être parvenue, la veille, à s'introduire dans l'établissement, a ajouté, sans plus de précisions, la police londonienne dans un communiqué.

«Nous travaillons avec l'école, où est scolarisée son altesse royale le prince George, pour réexaminer ses mesures de sécurité après l'incident», a assuré Scotland Yard.

Le palais de Kensington, qui gère la communication du prince William et de sa femme Kate, les parents de George, a déclaré être «au courant du problème», tout en ajoutant ne pas faire de commentaires «sur les questions liées à la sécurité».

Rentrée princière

George, quatre ans, troisième dans l'ordre de succession au Trône britannique, avait fait sa rentrée en maternelle le 7 septembre à l'école privée St Thomas's Battersea, où l'année scolaire coûte quelque 18'000 livres (22'000 francs).

L'arrière-petit-fils de la reine Elizabeth II et petit-fils du prince héritier Charles passera un an dans cette classe, où il sera désigné sous le nom George Cambridge, avant de commencer l'école primaire à l'âge de cinq ans, comme il est d'usage au Royaume-Uni.

Selon son site internet, l'établissement de Battersea, dans le sud de Londres, accueille 560 filles et garçons âgés de quatre à 13 ans.

Une surprise

L'annonce du choix de cette école avait créé la surprise alors qu'était plutôt pressentie la prestigieuse école londonienne de Wetherby, où son père le Prince William et son oncle le Prince Harry avaient entamé leur parcours scolaire.

Le guide britannique des meilleures écoles «The Good Schools Guide» la décrit comme un établissement «un peu chaotique» destiné à «des parents cosmopolites qui veulent donner à leurs enfants le meilleur enseignement anglais que l'argent puisse acheter». (afp/nxp)

Créé: 13.09.2017, 19h01


Sondage

Profitez-vous pleinement du Black Friday?





Sondage

Parvenez-vous à épargner, chaque mois?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.