Vendredi 5 juin 2020 | Dernière mise à jour 20:26

Indonésie Un tigre retrouvé mort, les pattes prises dans un piège

Apparemment victime d'un braconnier, un tigre de Sumatra a été trouvé sans vie. Il en reste moins de 400 dans la nature.

Les tigres de Sumatra sont gravement menacés de disparition.

Les tigres de Sumatra sont gravement menacés de disparition. Image: Wikipédia

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un tigre de Sumatra a été retrouvé mort dans l'île de Sumatra, apparemment victime d'un braconnier, ont déclaré mardi les autorités indonésiennes, soulignant les menaces qui pèsent sur la survie de cette espèce gravement menacée.

Le corps en décomposition du tigre mâle de 18 mois a été découvert lundi, ses pattes prises dans un piège près d'une plantation d'huile de palme dans la province de Riau, à l'est de l'île de Sumatra.

Une carcasse de porc pour l'attirer

«Il était déjà mort depuis plusieurs jours quand l'équipe l'a trouvé», a indiqué Suharyono, directeur de l'agence locale de protection de la nature. «Nous avons déterminé qu'il avait été tué parce qu'un chasseur avait attaché une carcasse de porc au piège pour attirer le tigre», a-t-il ajouté.

Le braconnage est responsable de 80% des décès au sein de cette espèce en voie d'extinction, selon TRAFFIC, un réseau mondial de surveillance du commerce des espèces sauvages.

Des collectionneurs de peaux

Les tigres de Sumatra sont très prisés par les chasseurs, qui revendent souvent leur peau à des collectionneurs. En janvier, les autorités de la province d'Aceh, au nord de Sumatra, ont arrêté un homme qui tentait de vendre la peau d'un tigre à un policier infiltré pour 90 millions de roupies indonésiennes (5540 euros).

On estime qu'il reste moins de 400 tigres de Sumatra vivant dans la nature.

(AFP/Le Matin)

Créé: 19.05.2020, 16h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.