Vendredi 14 décembre 2018 | Dernière mise à jour 07:48

Drogue Une tonne d'héroïne saisie en Turquie

Les autorités turques ont intercepté plus d'une tonne d'héroïne, soit la saisie la plus importante dans l'histoire du pays.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Saisie exceptionnelle d'héroïne planquée dans un camion en Turquie.

«Hier (mercredi), la plus grande saisie de l'histoire a eu lieu. Des équipes rattachées à la direction de la sûreté ont saisi 1,271 tonne d'héroïne à l'arrière d'un camion à Erzincan (est). C'est un chiffre important pour une seule prise», a déclaré le ministre Süleyman Soylu lors d'une conférence sur la lutte contre la drogue à Antalya (sud).

Drogue reniflée par un chien

Le gouvernorat d'Erzincan a précisé que le camion en question se rendait de Van (est) à Istanbul et que les autorités avaient été alertées par la réaction de leur chien renifleur de drogue.

Trois personnes présentes à bord du camion ont été arrêtées, selon un communiqué du gouvernorat, qui explique que la drogue était cachée dans des faux emballages de produits alimentaires.

Selon M. Soylu, 15,9 tonnes d'héroïne ont été saisies en 2018 en Turquie, sans compter la prise de mercredi. Par ailleurs, 80 tonnes de cannabis ont été saisies, ainsi que 19,6 millions de tablettes de captagon et 7,8 millions de pilules d'extasy, a-t-il ajouté.

(afp/nxp)

Créé: 06.12.2018, 13h22

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.