Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 20:37

France-Slovaquie Un trafic de chiens européen démantelé

Un ancien vétérinaire et sa compagne ont été interpellés dans l'est de la France pour avoir mis en place un lucratif trafic de chiots de race entre la France et la Slovaquie.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Près de 150 chiots de race bulldog et carlin ont été illégalement importés de Slovaquie jusqu'en Haute-Saône (est), entre janvier 2016 et mars 2018, a indiqué lors d'une conférence de presse le procureur de la République de Vesoul, Emmanuel Dupic.

«Les bulldogs étaient achetés 480 euros en Slovaquie et revendus 850 euros en France sur internet et les carlins étaient achetés 370 euros et vendus 750 euros», a précisé le magistrat.

Il estime à environ 150'000 euros les bénéfices ainsi générés par le couple, qui n'avait pas déclaré son activité et ne respectait pas les règles de vaccination obligatoires pour les animaux importés en France. Ces chiens n'étaient notamment pas vaccinés contre la rage.

Vétérinaire radié

L'homme de 72 ans, un vétérinaire radié pour faute, et sa compagne âgée de 56 ans, ont été interpellés et placés en garde à vue lundi pour «introduction sur le territoire d'animaux non conformes aux conditions sanitaires», «exécution de travail dissimulé» et «blanchiment d'argent», a dit Emmanuel Dupic.

Ils ont reconnu les faits et ont été remis en liberté dans l'attente d'une convocation devant le tribunal correctionnel de Vesoul pour être jugés «d'ici la fin de l'année 2018», a-t-il ajouté. (afp/nxp)

Créé: 20.03.2018, 21h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.