Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 09:07

Syrie La trêve turque expirera mardi soir

Recep Tayyip Erdogan a accusé les pays occidentaux de «s'être rangés aux côtés des terroristes» contre la Turquie en critiquant l'offensive d'Ankara contre les forces kurdes en Syrie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La trêve négociée par Ankara et Washington visant à permettre à une milice kurde de se retirer de ses positions dans le nord-est de la Syrie expirera mardi à 19H00 GMT, ont indiqué lundi des sources militaires turques.

«Elle a commencé jeudi à 22H00 (heure turque) (...) et finira donc mardi à 22H00», ont indiqué ces sources, ajoutant que la «zone de sécurité» qu'Ankara veut mettre en place le long de sa frontière serait longue de 120 km dans un premier temps.

Cette mise au point est donnée alors que le président turc doit se rendre mardi en Russie pour s'entretenir avec son homologue Vladimir Poutine de la Syrie, un dossier sur lequel les deux dirigeants coopèrent étroitement en dépit de leurs intérêts divergents. «Nous allons discuter de la situation en Syrie et, si Dieu le veut, nous prendrons les mesures qui s'imposent», a déclaré M. Erdogan.

Erdogan se lâche

Recep Tayyip Erdogan a accusé lundi les pays occidentaux de «s'être rangés aux côtés des terroristes» contre la Turquie en critiquant l'offensive d'Ankara contre les forces kurdes en Syrie. «Vous arrivez à y croire ? Tout l'Occident s'est rangé aux côtés des terroristes et ils nous ont attaqués tous ensemble. Parmi eux, les pays de l'Otan et les pays de l'Union européenne. Tous», a déclaré M. Erdogan dans un discours à Istanbul.

«Je croyais que vous étiez contre le terrorisme ? Quand avez-vous commencé à agir de concert avec les terroristes ?», a grondé le président turc lundi. «Les YPG sont-elles devenues un membre de l'Otan sans que j'en sois prévenu ?», a-t-il ironisé.

(afp/nxp)

Créé: 21.10.2019, 12h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.