Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 22:45

Etats-Unis Trump Jr publie ses emails avec WikiLeaks

Après des fuites évoquant des contacts secrets avec WikiLeaks ayant publié les courriels d'Hillary Clinton durant la campagne présidentielle, le fils aîné de Trump a publié ses échanges.

Donald Trump Jr, le fils aîné du président.

Donald Trump Jr, le fils aîné du président. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cherchant manifestement à minimiser un article du magazine «The Atlantic» révélant lundi ces échanges, Donald Trump Jr a dévoilé ce qui constitue selon lui la chaîne «intégrale» de ses échanges avec WikiLeaks en messages privés sur Twitter entre septembre 2016 et juillet 2017.

Le groupe militant cherchait à donner des informations à l'équipe de campagne de Donald Trump et augmenter l'impact de ses révélations sur Hillary Clinton.

La publication par Trump Jr de ses échanges avec WikiLeaks, également réalisée sur Twitter, montre une douzaine de messages provenant du groupe et ce qu'il a désigné comme «mes 3 réponses spectaculaires».

Dans ses messages, WikiLeaks l'informe d'un nouveau site web anti-Trump, réclame que son père tweete à propos des dossiers révélés par le groupe sur Clinton et avertit que s'il perdait l'élection, le candidat républicain devrait mettre en question le résultat.

Le groupe militant demande également à Trump Jr de lui fournir une déclaration de revenus de son père, assurant que «cela améliorerait énormément la perception de notre impartialité» tout en favorisant l'écho des révélations sur Hillary Clinton.

En avril, alors que les enquêteurs sur une éventuelle collusion de la Russie avec la campagne de Donald Trump s'intéressent à une rencontre en juin 2016 de Trump Jr avec une avocate russe, WikiLeaks lui demande des courriels à propos de cette rencontre.

Trump Jr n'a répondu qu'à trois messages initiaux, remerciant WikiLeaks pour les informations sur le nouveau site web, émettant un commentaire désobligeant à propos de Hillary Clinton et demandant le 3 octobre 2016, juste avant la publication annoncée par WikiLeaks de révélations embarrassantes pour la candidate républicaine, des détails sur cette fuite.

Même s'il n'a pas répondu à la plupart des messages de WikiLeaks, le fils du président n'a pas réagi lorsque le nouveau site web a été évoqué.

De son côté, le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a assuré sur Twitter que les messages de son groupe s'inscrivaient dans le cadre d'un effort promotionnel. «WikiLeaks peut se montrer très efficace pour convaincre des personnes, même très haut placées, qu'il en va de leur intérêt de promouvoir ses publications», selon lui. (afp/nxp)

Créé: 14.11.2017, 13h42


Sondage

Profitez-vous pleinement du Black Friday?





Sondage

Parvenez-vous à épargner, chaque mois?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne