Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 08:59

Négociations Trump optimiste sur la paix en Afghanistan

Le président américain s'est dit optimiste vendredi sur la paix en Afghanistan après une réunion gouvernementale.

Donald Trump.

Donald Trump. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Donald Trump s'est félicité vendredi d'une «très bonne réunion» sur l'Afghanistan avec ses plus proches conseillers et ministres, assurant envisager avec les talibans un accord de paix pour mettre fin au conflit commencé en 2001.

«Tout juste terminé une très bonne réunion sur l'Afghanistan. Beaucoup dans le camp opposé de cette guerre vieille de 19 ans, et nous-mêmes, envisagent de conclure un accord - si possible!», a tweeté le président américain.

La Maison Blanche avait signalé quelques minutes auparavant des progrès en vue de préparer un accord de paix avec les talibans, affirmant également que les discussions entre Donald Trump et ses principaux conseillers et ministres s'étaient «très bien» passées.

«Accord de paix complet»

Le président américain s'est entretenu depuis son club de golf de Bedminster, dans le New Jersey, avec plusieurs hauts responsables, dont le ministre de la Défense Mark Esper, le secrétaire d'Etat Mike Pompeo et le chef d'état-major, le général Joseph Dunford. «Les discussions se sont focalisées sur les négociations en cours et un éventuel accord de paix et de réconciliation avec les talibans et le gouvernement d'Afghanistan. La réunion s'est très bien déroulée et les négociations se poursuivent», a précisé dans un communiqué Hogan Gidley, porte-parole adjoint de la Maison Blanche.

«En coopération étroite et continue avec le gouvernement d'Afghanistan, nous restons engagés pour arriver à un accord de paix complet, comprenant une réduction de la violence et un cessez-le-feu», a également déclaré Mike Pompeo dans un communiqué.

Etaient également présents à la réunion, selon le chef de la diplomatie, le vice-président Mike Pence, le conseiller à la sécurité nationale John Bolton, l'émissaire américain pour l'Afghanistan Zalmay Khalilzad, ainsi que la directrice de la CIA, Gina Haspel. Cette réunion intervient quelques jours après la conclusion du dernier cycle de pourparlers entre Etats-Unis et talibans à Doha.

Accord imminent?

Plusieurs sources américaines laissaient entendre ces derniers jours qu'un accord entre Washington et les talibans pourrait être imminent, mais certains points restaient à régler et Zalmay Khalilzad pourrait à nouveau se rendre dans la région dans les prochains jours afin de poursuivre, voire finaliser, les négociations. Il avait indiqué à la fin des derniers pourparlers que les équipes de négociations s'étaient concentrées «sur des détails techniques» et avaient été «productives».

Américains et talibans ont commencé des discussions directes il y a un an. Washington veut réduire la présence militaire américaine en Afghanistan, où 14'000 soldats américains sont déployés. Les Etats-Unis cherchent surtout à mettre un terme à une guerre coûteuse entamée en 2001. Donald Trump a répété à maintes reprises son souhait de «ramener les gars à la maison». (afp/nxp)

Créé: 17.08.2019, 02h13

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.