Mardi 7 avril 2020 | Dernière mise à jour 19:38

Etats-Unis Trump savait-il?

Le fils aîné du président a publié des emails du 8 juin 2016 montrant qu'il avait accepté l'aide du pouvoir russe pour nuire à Hillary Clinton. Or, le même jour, Trump prononçait un discours qui fait aujourd'hui étrangement écho. Vidéo.

Vidéo: Catherine Cochard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le fils aîné du président américain Donald Trump a admis mardi avoir volontairement rencontré l'an dernier une avocate qui lui avait été présentée comme une émissaire du gouvernement russe en possession d'informations potentiellement compromettantes sur Hillary Clinton.

Dans un message du 3 juin 2016, Rob Goldstone informe notamment le fils Trump que le procureur général de Russie a proposé le matin-même à Aras Agalarov de «donner à la campagne Trump des informations et documents officiels qui incrimineraient Hillary et ses transactions avec la Russie et qui seraient très utiles à votre père».

«Ce sont évidemment des informations de très haut niveau et sensibles, mais qui font partie du soutien de la Russie et de son gouvernement pour M. Trump», écrit Rob Goldstone. «Si c'est ce que vous dites, j'adore (l'idée), surtout plus tard cet été», a répondu Donald Jr. 17 minutes plus tard.

Les derniers emails de l'échange publié par Donald Trump JR datent du 8 juin 2016. Le même jour, Donald Trump, en campagne, promet des révélations sur les Clinton pour la semaine suivante. Une déclaration qui, vu la date à laquelle elle a été prononcée, renforce les suspicions: le président était-il au courant des conversations entre les Russes et son fils? (AFP/nxp)

Créé: 12.07.2017, 11h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.