Mercredi 8 avril 2020 | Dernière mise à jour 08:09

Etats-Unis Trump veut limiter la contraception? C'est non!

Le gouvernement de Donald Trump a essuyé un nouveau revers judiciaire lundi.

Galerie photo

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche (Janvier-juin 2017)

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche (Janvier-juin 2017) Dès son intronisation, le nouveau président a signé des décrets souvent controversés qui tranchent avec l'administration Obama. Sa présence à la Maison Blanche continue de faire des remous auprès des citoyens.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une juge fédérale a bloqué une disposition visant à limiter l'accès à la contraception des Américaines. L'administration du président républicain avait décidé en 2017 de revenir sur une mesure phare de la loi sur l'assurance maladie de son prédécesseur démocrate Barack Obama. Celle-ci oblige les employeurs à couvrir dans leurs mutuelles les moyens de contraception de leurs employées.

Plus de 70'000 femmes touchées

Le gouvernement Trump souhaitait autoriser les employeurs à refuser de payer pour ce volet pour des motifs «religieux ou éthiques». Ce changement de pied avait été invalidé par la justice. L'administration avait présenté en novembre une version légèrement amendée de sa réforme. Une juge fédérale de Pennsylvanie, Wendy Beetlestone l'a bloquée lundi à titre temporaire, en attendant un examen de fond du dossier.

Elle a souligné que la nouvelle règle priverait plus de 70'000 femmes de couverture pour leurs moyens contraceptifs. Comme elles risquent de se tourner vers leur Etat, cela imposera une charge financière trop lourde pour leurs finances, a-t-elle estimé.

Le président Trump a été élu avec le soutien des évangélistes chrétiens, très opposés à cette disposition de l'«Obamacare». Il leur a aussi promis de nommer à la Cour suprême uniquement des juges conservateurs. (ats/nxp)

Créé: 15.01.2019, 06h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.