Lundi 9 décembre 2019 | Dernière mise à jour 23:28

Fusillade à Ollioules La tuerie «ressemble un peu à un guet-apens»

La piste d'un règlement de compte est privilégiée après la fusillade qui a fait trois morts dont une touriste, dimanche dans le sud de la France.

Une vacancière a été touchée par une balle perdue, lors d'une fusillade qui a fait deux autres victimes, dimanche soir au sud de la France. (Photo prétexte)

Une vacancière a été touchée par une balle perdue, lors d'une fusillade qui a fait deux autres victimes, dimanche soir au sud de la France. (Photo prétexte) Image: Archive/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La fusillade qui a fait trois morts, dont une vacancière touchée par une balle perdue, dimanche soir à Ollioules (Var) «ressemble un peu à un guet-apens», a estimé lundi le procureur adjoint de Toulon. Dominique Mirkovic «privilégie» la piste du règlement de compte.

Les victimes visées, deux hommes de 29 et 30 ans condamnés notamment pour des faits de violences, violences aggravées pour le premier et trafic de produits stupéfiants pour le second en 2017, étaient arrivées «une heure avant» à la station de lavage où a eu lieu la fusillade, a précisé le magistrat.

«La piste du règlement de compte est privilégiée au vu du mode opératoire et de la personnalité des victimes», a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse. Une enquête de flagrance pour «assassinat en bande organisée» et «association de malfaiteurs» a été ouverte. «Nous n'avons pas d'éléments sur les auteurs» de la fusillade, deux hommes qui ont pris la fuite en traversant à pied la rivière située à l'arrière de la station de lavage qu'ils ont également franchie à l'aller, a précisé M. Mirkovic.

Un des deux hommes décédés était porteur d'une sacoche avec un pistolet automatique de calibre 7,65 chargé mais pas «chambré» (la balle n'est pas engagée dans le canon), de 200 g de résine de cannabis et d'espèces, selon le procureur adjoint.

En tout, 29 étuis de calibre 7,62 --utilisés notamment dans les Kalachnikov-- et 15 étuis de balles 9 mm «possiblement tirés par un pistolet automatique ou mitrailleur» ont été retrouvés sur les lieux, a encore ajouté le magistrat.

Trois personnes sont décédées dans cette fusillade. Les deux hommes visés par les tirs, ainsi qu'une touriste de 58 ans, victime collatérale, qui circulait à scooter avec son mari et aurait été victime d'une balle perdue, comme son époux, transféré à l'hôpital dans un état grave. Les jours de ce dernier ne sont plus en danger, a déclaré le procureur adjoint. (ats/nxp)

Créé: 29.07.2019, 17h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.