Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 13:47

Espagne Le tunnel creusé pour atteindre Julen est fin prêt

Les secours finalisaient mercredi le tunnel vertical creusé pour sauver un enfant de 2 ans, tombé dans un puits en Espagne. Mais un autre défi les attend.

Les autorités avaient espéré atteindre mardi ou mercredi l'endroit où est supposé se trouver le petit Julen.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les secouristes finalisaient mercredi un tunnel destiné à faire descendre une équipe de mineurs pour tenter d'atteindre un enfant de 2 ans tombé il y a dix jours dans un puits très profond dans le sud de l'Espagne.

Les autorités avaient espéré atteindre mardi ou mercredi l'endroit où est supposé se trouver Julen, tombé le 13 janvier dans un puits abandonné d'environ 25 centimètres de diamètre et de plus de 100 mètres de profondeur, et dont on n'a aucune preuve de vie. Mais il a fallu élargir le tunnel qui avait été creusé parallèlement au puits, les tubes devant sécuriser les parois s'étant avérés trop larges.

Mercredi matin, un tunnelier a fini de l'élargir et les techniciens ont pu commencer à y placer les tubes, a indiqué la sous-préfecture de Málaga, province dont dépend le village de Totalán, où se situe le puits.

Une fois que les tubes auront été placés, des mineurs, membres d'une brigade de secouristes, seront chargés de descendre dans ce tunnel puis de creuser manuellement un autre tunnel horizontal de quatre mètres, afin d'atteindre le niveau du puits où est censé se trouver l'enfant.

«Situation extrême»

Les experts estiment que Julen est coincé sous un amas de pierres et de terre à quelque 70 mètres de profondeur.

Ces opérations de recherche d'une ampleur exceptionnelle, qui mobilisent plusieurs centaines de sauveteurs, pompiers, forces de l'ordre, membres d'entreprises publiques et privées, tiennent en haleine l'Espagne.

Le autorités n'indiquent plus à quel moment elles espèrent voir aboutir ces opérations, les travaux ayant subi de très nombreux contretemps du fait de la dureté et de l'instabilité du terrain.

«C'est une situation extrême à cause de l'urgence d'arriver le plus tôt possible à Julen et de la manière la plus délicate possible, sans lui faire aucun mal supplémentaire», avait dit mardi à la presse le préfet d'Andalousie, Alfonso Rodríguez Gómez de Celis.

Mardi, un juge d'instruction a ouvert une enquête sur la base des rapports de la garde civile, qui a interrogé les parents, le propriétaire du terrain et la personne ayant creusé le puits artésien. (afp/nxp)

Créé: 23.01.2019, 17h14


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.