Jeudi 12 décembre 2019 | Dernière mise à jour 19:03

Guatemala Ultimes efforts pour retrouver des corps

Les recherches ont repris lundi pour tenter de retrouver les corps des quelque 200 disparus après l'éruption.

Galerie photo

L'éruption spectaculaire d'un volcan fait des dizaines de morts au Guatemala

L'éruption spectaculaire d'un volcan fait des dizaines de morts au Guatemala L'éruption du volcan de Fuego, au Guatemala, a tué des dizaines de personnes et déclenché des milliers d'évacuations.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des dizaines de secouristes se sont joints lundi aux rescapés de San Miguel Los Lotes, pour tenter d'arracher aux cendres les corps des quelque 200 disparus, ensevelis par l'éruption du Volcán de fuego il y a une semaine au Guatemala. La catastrophe a fait 110 morts.

Suspendues mercredi soir en raison de l'instabilité du colosse, toujours fumant, les recherches ont repris ces dernières heures, sous la pression de familles désespérées de ne pouvoir veiller et enterrer leurs morts.

Selon un secouriste qui n'a pas souhaité donner son nom, la température de l'épaisse couche de cendres et de débris mêlés dépasse encore les 80 degrés Celsius dès cinq centimètres de profondeur.

«Tous les restes humains que nous parvenons à retrouver se désagrègent dans nos mains», a-t-il expliqué. Les rescapés le savent, sans pouvoir se résoudre à abandonner leurs proches.

Volcan toujours menaçant

D'une violence inédite depuis plusieurs décennies, l'éruption a fait plus de 110 morts et 197 disparus, selon les chiffres officiels. Une semaine après l'éruption, le cratère laisse toujours échapper un panache de fumée de 1000 mètres de haut.

L'activité volcanique persistante de cette montagne de 3763 mètres de haut, située à 35 kilomètres au sud-ouest de la capitale, fait courir de gros risques aux équipes de secours, qui restent à la merci de projections ou de gaz toxiques, a souligné l'institut de volcanologie.

«Les opérations de recherche, de localisation et de récupération des corps vont se poursuivre aussi longtemps que nécessaire. Les habitants pourront revenir dans leur communauté et ils recevront l'assistance du gouvernement», a assuré le secrétaire de la coordination nationale de lutte contre les catastrophes naturelles (CONRED), dans un communiqué dimanche soir. (ats/nxp)

Créé: 12.06.2018, 00h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.