Jeudi 17 octobre 2019 | Dernière mise à jour 11:53

Révélation Un touriste a filmé l'accident de Schumacher

Alors qu'il filmait sa petite amie dimanche dernier à Méribel (Savoie), un steward vivant à Essen (Allemagne) affirme avoir capturé via son smartphone la chute de Michael Schumacher en arrière-plan.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Il est arrivé lentement», assure ce témoin, un steward d’une compagnie aérienne, vivant à Essen (Allemagne) et âgé de 35 ans, qui filmait sa petite amie avec son smartphone dimanche dernier à Méribel (Savoie), au moment de la chute de Michael Schumacher dans un hors piste.

«Il skiait à 20 km/h, pas plus», insiste-t-il dans son témoignage livré au magazine allemand Der Spiegel, qui sortira lundi et repris par le «JDD» et «l’Équipe» samedi soir. L'homme, qui aurait donné -vendu?- sa vidéo à l'hebdomadaire allemand, assure se tenir à la disposition du parquet d'Albertville pour fournir son témoignage et ses images.

Une version, si elle est exacte, qui va dans le sens de celle de l'entourage de la famille, qui explique depuis le début de la semaine que l'ancien pilote de Formule 1 ne skiait pas à une vitesse excessive sur cette piste non balisée. Vendredi, les enquêteurs ont récupéré la caméra Go-Pro que portait Michael Schumacher au moment de sa chute.

Procureur intéressé

Selon le CHU de Grenoble, Michael Schumacher skiait à grande vitesse dans une «zone hors piste» située entre une piste rouge et une bleue, lorsque sa tête a violemment heurté un rocher «après avoir chuté ou été déséquilibré» par une première pierre.

Une information contestée par Sabine Kehm, selon laquelle Michael Schumacher «n'allait pas vite parce qu'il semble qu'il avait aidé un ami qui venait de tomber». Selon le quotidien allemand Bild, il s'agirait de la fille d'un ami, «tombée dans une zone entre les deux pistes».

Contacté par l'AFP, le procureur d'Albertville, a déclaré qu'il serait évidemment intéressé par ce témoignage s'il se confirmait, invitant le steward à prendre attache avec le groupement de gendarmerie de Savoie. Il n'a rien voulu dire d'autre sur l'enquête en cours, répétant simplement qu'il informerait dimanche de la date de sa conférence de presse la semaine prochaine.

Créé: 04.01.2014, 23h31


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.