Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 17:30

Intempéries en France Le Var encore en alerte pour le danger de crues

Les crues menacent toujours le sud de la France. La vigilance orange est maintenue dans le Var.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Var reste placé en vigilance orange pour les crues, tandis que l'alerte orange «orages-pluies-inondations» a été levée pour ce département comme pour le Gard, la Lozère et les Bouches-du-Rhône, a annoncé Météo France jeudi en tout début de matinée.

«Sous l'effet des pluies et de la contribution de l'amont du bassin, le niveau de l'Argens aval continue de monter régulièrement», prévient Vigicrues qui précise que «cette crue devrait dépasser 6m à Roquebrune» mais devrait cependant rester en dessous de la crue de janvier 2014 à 6,47 m. Le pic de crue est attendu jeudi en matinée, précise l'organisme de surveillance.

Zones évacuées à Fréjus

L'Argens reste placée sous vigilance orange jeudi matin par Météo France mais «l'Argens moyen, le Gapeau, et la Nartuby sont en vigilance jaune. La Giscle, une rivière qui se jette dans le golf de Saint-Tropez, se maintient également à un niveau élevé et reste sous surveillance», indique Météo France.

Plusieurs zones ont été évacuées dans la soirée de mercredi à Fréjus: 180 personnes l'ont été d'un premier camping, sept autres d'un autre et 216 personnes ont été évacuées d'une résidence, a indiqué mercredi soir la préfecture du Var.

Mais l'épisode orageux intense a pris fin dans le département. En 24 heures, les cumuls de pluie y ont atteint en moyenne 70 à 100 mm avec des valeurs plus élevées localement.

Peu de dégâts sont à déplorer, ont précisé jeudi matin les services de secours qui ont procédé à 95 interventions, notamment des pompages et des reconnaissances en raison de chutes d'arbres. «Ce qui est assez peu», ont-il précisé. Sur les 95, une dizaine a concerné le secours de personnes mais aucune n'a été blessée. Une seule, malade, a été évacuée par hélicoptère, son domicile étant inaccessible par la route.

«On est vigilant sur l'évolution de l'Argens aval», ont indiqué les secours du Var qui a mis en place depuis mercredi un dispositif de 201 personnels «mobilisables à tout instant».

Dans le département voisin des Bouches-du-Rhône, les pompiers ont procédé à 60 interventions mais aucune d'importance. (ats/nxp)

Créé: 01.11.2018, 09h17

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.