Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 06:29

Angleterre Des Vaudois au mariage de Harry et Meghan

Une mère et ses deux filles ont fait le trajet depuis Cheseaux-sur-Lausanne pour l’événement. Rencontre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Peu avant 7 heures du matin, juste devant l’entrée du château de Windsor, où le mariage du Prince Harry et Meghan Markle a lieu ce 19 mai 2018, nous croisons une famille venant de Cheseaux-sur-Lausanne. Vivianne, 54 ans, est avec ses filles, Sarah, 24 ans, et Emma, 21 ans. «On était déjà là pour les noces de William et Kate il y a 7 ans. Nous avons tellement aimé l’atmosphère que nous avons décidé de revenir», nous raconte l’institutrice. Elle ajoute que cette fois-ci, elles sont plus préparées. En 2011, elles avaient tellement peur de rater cette expérience qu’elles avaient même dormi sur un trottoir avec des couvertures métalliques.

Pour cette cérémonie, le trio a réservé tout leur week-end seulement 7 minutes après l’annonce des fiançailles. «On est toutes fan de la famille royale. J’étais à Londres en tant que fille au pair lorsque j’avais 17 ans et j’ai commencé à suivre leurs histoires», explique la maman avant de préciser que ses deux enfants ont fini aussi par céder à cette passion.

Elles sont arrivées vendredi après le travail dans la capitale anglaise et ont dormi dans un hôtel pas loin de Windsor. Mais hors de question de faire la grasse matinée. Elles étaient déjà à 3 heures du matin sur les lieux pour avoir une bonne place. D’ailleurs Sarah, l’aînée, n’a pas pu se déplacer pour la photo car elle devait réserver l’endroit. Heureusement que le soleil est là, même si les températures sont un peu froides.

Très souriante et entre quelques cris de joie de la foule, Vivianne nous dit: «C’est pour cette raison qu’on est là. L’ambiance!» Emma ajoute qu’en priorité c’est quand même pour voir les mariés. Et aussi l’ex-miss monde Priyanka Chopra, une très bonne amie de Meghan Markle. Quant à Sarah, elle espère apercevoir Charlotte, la fille de 3 ans du duc et de la duchesse de Cambridge, qui sera une des demoiselles d’honneur.

Lorsque nous quittons les Vaudoises, nous tombons nez-à-nez avec un couple de Lucernois. Ursula et Joseph sont ici par curiosité. Ils sont arrivés à Londres hier et trouvent que tout est «très cool» dès le matin. «On a hâte de voir le reste», concluent-t-ils avec leurs drapeaux suisses à la main. Notre pays est déjà bien représenté à Windsor!

Créé: 19.05.2018, 10h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.