Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 15:13

ONU Veto US à une résolution appelant à protéger Gaza

Une résolution soumise à l'ONU visant à protéger les Palestiniens à Gaza a été bloquée par les USA.

Galerie photo

 Israéliens et Palestiniens (Ne pas utiliser)

Israéliens et Palestiniens (Ne pas utiliser) La situation semble figée entre Israéliens et Palestiniens. Un accord politique sur la résolution du conflit semble plus éloignée que jamais

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Etats-Unis ont mis leur veto vendredi aux Nations unies à un projet de résolution présenté par le Koweït au Conseil de sécurité et réclamant la protection des Palestiniens à Gaza et en Cisjordanie occupée.

Peu de temps après ce vote, le Conseil de sécurité a rejeté un projet de résolution américain rendant responsable le Hamas palestinien des récentes violences dans la bande de Gaza.

«Il est maintenant complètement clair que les Nations unies ont un biais irrémédiable contre Israël», a tonné l'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley, ajoutant que les membres du Conseil de sécurité «étaient prêts à rejeter la faute sur Israël, mais n'étaient pas prêts à le faire avec le Hamas».

Dix pays, dont la Chine, la France et la Russie ont voté pour le texte présenté par le Koweït. Quatre autres (Royaume-Uni, Ethiopie, Pologne, Pays-Bas) se sont abstenus alors que les Etats-Unis ont voté contre. Concernant le texte américain, les Etats-Unis sont le seul pays à avoir voté pour. Onze pays se sont abstenus tandis que le Koweït, la Bolivie et la Russie ont voté contre.

«Ce silence n'est ni acceptable, ni même compréhensible. Il n'est pas acceptable pour les populations palestinienne et israélienne, premières victimes du conflit; il n'est pas compréhensible pour le monde qui nous regarde et jugera sévèrement notre inaction face au risque d'un nouveau conflit au Moyen-Orient», s'est indigné l'ambassadeur français aux Nations unies, François Delattre.

«Largement inexact dans sa représentation des évènements récents»

Avant les deux votes, Nikki Haley a expliqué que le projet du Koweït, en condamnant Israël pour les récentes violences, était «largement inexact dans sa représentation des évènements récents». Jeudi, elle avait prévenu que les Etats-Unis mettraient «un veto certain» à ce projet du Koweït, qui représente les pays arabes au Conseil de sécurité.

La version finale de ce texte appelait à «considérer des mesures garantissant la sécurité et la protection» des civils palestiniens et réclamant que le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres présente un rapport sur un possible «mécanisme de protection international».

Au moins 123 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis la fin mars, la majorité le long de la barrière de sécurité israélienne. Aucun Israélien n'a été tué. Pour être adopté à l'ONU, un projet de résolution doit recueillir neuf votes sur les 15 membres du Conseil et aucun veto des membres permanents qui sont le Royaume-Uni, la Chine, la France, la Russie et les Etats-Unis. (afp/nxp)

Créé: 01.06.2018, 22h46

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.