Mardi 21 janvier 2020 | Dernière mise à jour 11:56

Californie Il visite Disneyland 2000 jours d'affilée

Un Américain muni d'un pass annuel se rend au célèbre parc d'attraction tous les jours depuis le 1er janvier 2012.

Jeff Reitz vient en général après sa journée de travail pour quelques heures.

Jeff Reitz vient en général après sa journée de travail pour quelques heures. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'empire du divertissement Disney ne manque certes pas de fans petits et grands mais l'un d'eux les éclipse tous: un Américain s'est rendu au célèbre parc d'attractions Disneyland 2000 jours d'affilée.

Jeff Reitz a célébré jeudi cette étape anniversaire en utilisant une fois encore son pass annuel qui lui permet de s'offrir une virée quotidienne au parc depuis le 1er janvier 2012.

«Quand je lui ai demandé ce qui lui plait tant dans ce parc, il a répondu qu'il aime les spectacles et toutes les attractions mais il a surtout dit qu'il aime y écouter de la musique. J'imagine qu'il trouve ça relaxant», a commenté John McClintock, un porte-parole de Disneyland.

Ce dernier souligne que Disney n'a encore jamais eu connaissance d'un client aussi entiché du parc que Jeff Reitz, un ancien militaire de l'armée de l'air d'une quarantaine d'années, qui vient en général après sa journée de travail pour quelques heures.

John McClintock raconte que «sa petite amie vient fréquemment avec lui, mais pas toujours». Si elle le faisait, «ce serait vraiment l'amour fou, non?», a-t-il ajouté. (afp/nxp)

Créé: 23.06.2017, 03h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.