Mardi 19 novembre 2019 | Dernière mise à jour 00:12

Royaume Uni Vol de données: amende record pour British Airways

Une faille informatique avait permis à des pirates de dérober des données personnelles à 380'000 clients de British Airways. L'autorité de la protection des données exige 228 millions de frs.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La compagnie aérienne British Airways a annoncé lundi qu'elle écopait d'une amende de 183 millions de livres (228 millions de francs) infligée par l'organisme britannique chargé de la protection des données personnelles ICO, après un vol de données de centaines de milliers de clients l'an passé.

«Nous sommes surpris et déçus des conclusions initiales de l'ICO», a déploré le PDG de British Airways, Alex Cruz dans un communiqué. «British Airways a répondu rapidement à l'acte criminel du vol des données de ses clients. Nous n'avons trouvé aucune preuve d'activité frauduleuse sur les comptes touchés par ce vol», a-t-il poursuivi. Le directeur général d'IAG Willie Walsh, la maison mère de la compagnie, a annoncé son intention de faire appel. (afp/nxp)

Créé: 08.07.2019, 08h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.