Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 15:28

Islande Des ordis utilisés pour «miner» le bitcoin volés

Quelque 600 ordis ont été volés en Islande dans le but de s'emparer de la monnaie virtuelle. Plusieurs personnes ont été arrêtées.

600 ordis volés en Islande pour «miner» le bitcoin.

600 ordis volés en Islande pour «miner» le bitcoin.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les autorités islandaises ont indiqué mercredi enquêter sur le vol de 600 ordinateurs utilisés pour «miner» le bitcoin, cette monnaie virtuelle dont l'île est un des tout premiers émetteurs. Les faits se sont déroulés en décembre et janvier dans plusieurs centres de données.

Une dizaine de personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'enquête. Deux Islandais âgés d'une vingtaine et d'une trentaine d'années ont été placés en détention provisoire. Ils sont soupçonnés d'être liés au crime organisé. «Tout pointe dans cette direction», a indiqué mercredi un porte-parole de la police locale.

Les recherches continuent pour retrouver les serveurs dont la valeur totale est estimée à 200 millions de couronnes (1,85 million de francs).

Le «minage» du bitcoin est mené en faisant effectuer à de puissants ordinateurs des calculs mathématiques complexes. Plus la machine est puissante, plus la monnaie est créée rapidement. La valeur de cette monnaie, en forte baisse depuis plusieurs semaines, est actuellement à 10'500 dollars, alors qu'elle frôlait les 20'000 dollars en décembre.

L'Islande est devenue ces dernières années le paradis pour les centres de données et les fermes de crypto-monnaie reposant sur la technologie de la «blockchain» (processus informatique ajoutant des blocs les uns aux autres pour former une grande chaîne réputée infalsifiable, ndlr). La localisation de l'Islande est devenue un atout pour cette île de l'Atlantique nord, avec son climat froid propice au refroidissement des serveurs, très énergivores. (ats/nxp)

Créé: 07.03.2018, 15h40

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.