Mercredi 17 octobre 2018 | Dernière mise à jour 00:04

Japon Un voleur sème la terreur sur une «île paisible»

Depuis une semaine, une vaste chasse à l'homme mobilise au moins 6600 policiers. Les personnes âgées sont terrifiées.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cette affaire fait la «Une» de nombreux médias au Japon, les chaînes de télévision relatant chaque minute de cette traque commencée le 8 avril dernier, lorsque Tatsuma Hirao, 27 ans, a faussé compagnie aux gardiens de l'établissement pénitentiaire ouvert de Matsuyama, situé dans la ville d'Imabari (sud-ouest).

6600 policiers sont maintenant déployés pour tenter de le retrouver, selon des responsables, un nombre impressionnant qui ne cesse d'augmenter. Les recherches se concentrent sur l'île de Mukaishima, où une voiture volée a été retrouvée.

Mardi, la ministre de la justice Yoko Kawakami a présenté ses excuses devant l'échec des recherches. «J'ai entendu que l'incident cause beaucoup d'anxiété parmi les habitants, particulièrement parce qu'il y a beaucoup de personnes âgées vivant seules... Je suis profondément désolée», a-t-elle déclaré. Elle a ajouté que 96 gardiens de prison sont mobilisés pour protéger les écoles de cette île d'une superficie de 22 km2 et qui compte 22000 habitants.

«Terreur et angoisse sur une île paisible», titrait par exemple la télévision «Fuji TV», lors d'un débat sur l'affaire. Les recherches sont ralenties par le fait que l'île compte environ un millier de maisons vides, à l'intérieur desquelles la police ne peut pas pénétrer sans l'accord des propriétaires, selon le quotidien Mainichi Shimbun.

Le relief vallonné empêche également les policiers d'utiliser un hélicoptère pour repérer le voleur, ajoute le journal. Depuis l'ouverture de la prison ouverte de Matsuyama en 1961, 21 prisonniers s'en sont échappés. (afp/nxp)

Créé: 17.04.2018, 12h45

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.