Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 21:36

France Wauquiez s'est excusé «platement» auprès de Sarkozy

Lors d'une conférence donnée devant des étudiants, le nouveau président des Républicains avait accusé Nicolas Sarkozy d'avoir espionné ses ministres.

Après la diffusion de certains de ses propos tenus lors d'une conférence, Laurent Wauquiez semble mal pris.

Après la diffusion de certains de ses propos tenus lors d'une conférence, Laurent Wauquiez semble mal pris. Image: Capture écran TF1

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon une information de BFM TV, Laurent Wauquiez s'est excusé «platement» au téléphone auprès de Nicolas Sarkozy qu'il avait accusé d'avoir espionné ses ministres.

Le nouveau président des Républicains a tenu ces propos lors d'une conférence devant des étudiants. L'émission «Quotidien» s'est procurée un enregistrement sonore de Wauquiez qui a été diffusé vendredi soir sur TMC.

Toujours selon BFM TV, Nicolas Sarkozy aurait «pris note» des excuses de Laurent Wauquiez.

Dans l'enregistrement, Wauquiez s'en prend aussi à Emmanuel Macron, qu'il accuse d'avoir orchestré la chute de François Fillon, mais aussi à Gérald Darmanin, à qui il prédit un départ rapide du gouvernement. Il le traite même de qualifié de «Cahuzac puissance 10».

Il se moque également du manque de «charisme» d'Angela Merkel.

Ce matin, Laurent Wauquiez a menacé de donner des «suites judiciaires» à cette affaire.

Créé: 17.02.2018, 13h55


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.