Mardi 22 octobre 2019 | Dernière mise à jour 22:57

Abus Weinstein accusé de viol par une actrice allemande

L'actrice allemande Emma Loman accuse Harvey Weinstein de l'avoir violée dans sa suite au Festival de Cannes de 2006.

Image d'archive de Harvey Weinstein.

Image d'archive de Harvey Weinstein. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une actrice allemande a engagé une action en justice contre Harvey Weinstein, accusant le producteur déchu de l'avoir violée en 2006 pendant le Festival de Cannes.

Harvey Weinstein, qui a rencontré Emma Loman en 2004 à la Mostra de Venise, l'invite au Festival de Cannes en 2006 pour discuter de sa carrière, selon la plainte déposée lundi à Los Angeles par l'actrice allemande.

D'abord méfiante, l'actrice finit par accepter: M. Weinstein, qui règne alors sur Hollywood, se montre insistant, un assistant l'appelant jusqu'à 30 fois par jour, selon le document judiciaire.

Viol et menaces

Si lors des premières réunions de travail à Cannes, Harvey Weinstein est très professionnel, indique le texte, ce comportement change lorsqu'il l'invite dans la suite de son hôtel, en principe pour discuter de rôles pour elle dans ses films.

«En arrivant dans la suite de Weinstein... Weinstein a mis rapidement de côté son attitude professionnelle. Au lieu de ça, il a maîtrisé Loman et l'a violée», dit la plainte.

Ce document ajoute qu'il lui a ensuite indiqué clairement qu'il pourrait ruiner sa carrière si elle parlait. «Effrayée par l'idée que personne ne la croirait et d'une possible vengeance de la part d'une puissante figure, Loman a gardé le silence», poursuit la plainte.

Révélations en cascade

La mannequin devenue actrice ne s'est sentie en mesure de poursuivre le producteur aujourd'hui âgé de 66 ans qu'après les révélations en cascade à son encontre à la fin 2017, détaille le texte.

Mis en cause par une centaine de femmes pour des abus sexuels, Harvey Weinstein a été formellement inculpé de viol, d'acte sexuel forcé et de fellation forcée, sur trois femmes différentes. Il plaide non coupable et assure que toutes ses relations sexuelles ont été consenties.

Emma Loman, elle, poursuit M. Weinstein notamment pour agression, violation des lois contre le trafic d'être humain et atteinte à l'intégrité physique. Contacté par l'AFP, l'agent de Weinstein n'avait pas donné suite dans l'immédiat. (afp/nxp)

Créé: 22.08.2018, 04h18

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.