Jeudi 17 octobre 2019 | Dernière mise à jour 13:24

France Zuckerberg a vu Macron, il se dit «optimiste»

Le directeur général de Facebook a rencontré aujourd'hui Emmanuel Macron pour parler de la nouvelle régulation française sur les réseaux sociaux.

Marc Zuckerberg a rencontré aujourd'hui Emmanuel Macron.

Marc Zuckerberg a rencontré aujourd'hui Emmanuel Macron. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg s'est dit «encouragé» et «optimiste quant à la législation» que les pouvoirs publics français envisagent sur les réseaux sociaux, à l'issue de sa rencontre avec le président français Emmanuel Macron vendredi.

«J'ai bon espoir qu'elle puisse devenir un modèle» utilisé «dans l'Union européenne», a déclaré M. Zuckerberg lors d'une courte entrevue avec des journalistes à Paris.

Peu avant la rencontre, le secrétariat d'Etat au Numérique avait publié un rapport sur «la responsabilisation des réseaux sociaux» préparé par des fonctionnaires français, à qui Facebook a ouvert ses portes ces derniers mois.

Il propose la création d'une autorité administrative indépendante dans chaque pays européen, chargée notamment de faire respecter par les réseaux sociaux un principe de «transparence» sur leur manière de hiérarchiser et modérer les contenus publiés par les internautes.

Mark Zuckerberg avait appelé les pouvoirs publics à jouer un «rôle plus actif» pour réguler Internet, dans une tribune publiée dans plusieurs journaux dans le monde, le 30 mars. (afp/nxp)

Créé: 10.05.2019, 18h23


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.