Vendredi 27 avril 2018 | Dernière mise à jour 02:10
Eva Longoria se réjouit d’accueillir son premier enfant avec son époux, l’homme d’affaires José Antonio Bastón (à droite). Lequel a déjà trois enfants d’un précédent mariage: Tali, 22 ans, mais aussi José et Mariana, des jumeaux âgés de 14 ans.

Eva Longoria se réjouit d’accueillir son premier enfant avec son époux, l’homme d’affaires José Antonio Bastón (à droite). Lequel a déjà trois enfants d’un précédent mariage: Tali, 22 ans, mais aussi José et Mariana, des jumeaux âgés de 14 ans. Image: Pascal Le Segretain/Wireimage/Getty Images

Heureux événement À 42 ans, Eva Longoria va enfin être maman

Ce bébé, elle l’espérait depuis longtemps, et c’est avec son troisième mari qu’elle réalise enfin son rêve.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une «Desperate House­wife» bientôt maman, c’est la bonne nouvelle du moment dans la sphère people. Eva Longoria, qui incarnait Gabrielle Solis dans la série devenue culte, a annoncé, quelques jours avant le Nouvel-An, qu’elle attendait son premier enfant pour le mois de mai. Selon US Weekly, il s’agirait d’un garçon. À quatre mois de grossesse, la belle Texane d’origine mexicaine se porte à merveille.

D’autant que ce petit vient couronner quatre ans d’un grand amour avec l’homme d’affaires mexicain José Antonio Bastón, 49 ans. La naissance aura lieu un an et demi après leur mariage, le 21 mai 2016, à Valle de Bravo, au Mexique, où l’actrice portait une splendide robe blanche confectionnée par sa meilleure amie, Victoria Beckham. Pour elle, cette union officielle était déjà la troisième, car, sous airs angéliques, Eva Longoria n’a rien à envier à Gaby, qu’elle incarnait dans «Desperate House­wives».

Trois mariages et des égarements

L’actrice a en effet connu quelques belles idylles. En 2002, elle a épousé l’acteur Tyler Christopher (vu dans la série «Des jours et des vies»), mais cette union n’a duré que deux ans. Puis elle a vécu quelques mois avec le producteur de musique JC Chasez, ex-chanteur du boys band’N Sync, avant de tomber dans les bras, fin 2004, du basketteur français Tony Parker, de sept ans son cadet. Lors d’un happening médiatique grandiose, au cœur de l’été 2007, ils avaient échangé leurs anneaux durant une cérémonie religieuse à Paris, avant de faire la fête toute la nuit au château de Vaux-le-Vicomte.

La réception avait coûté plus de 2 millions de francs, mais le mariage s’était tout de même soldé par un divorce, trois ans plus tard. La bomba latina avait évoqué des «désaccords insurmontables» après qu’elle aurait découvert, dans le portable de son Tony, des dizaines des SMS coquins échangés avec Erin Barry, épouse d’un de ses co­équipiers…

Pour en savoir plus, consultez le site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

Créé: 30.12.2017, 22h46

Cet article est disponible en intégralité sur notre epaper

Déjà abonné ?

Identifiez-vous pour accéder à l'epaper

Pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d'abonnement:

Numerique

Accès numérique illimité

Dès CHF 10.- par mois

Numerique Plus

Accès numérique illimité

+

Dès CHF 29.- par mois

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Les enquêtes du matindimanche