Mercredi 19 septembre 2018 | Dernière mise à jour 18:12
La nostalgie a attiré 17 500 personnes à Interlaken pour l’anniversaire de VW. Outre la fête, une vision du futur les attendait.

La nostalgie a attiré 17 500 personnes à Interlaken pour l’anniversaire de VW. Outre la fête, une vision du futur les attendait. Image: G. Egger et amag-DR

Interlaken Pour ses 70 ans en Suisse VW esquisse son avenir

En 1948, vingt-cinq Coccinelle arrivaient en Suisse. Ce fut le début d’amag. Une grande fête a marqué l’anniversaire, avec une fenêtre sur l’avenir.

Infobox

Questions au directeur de VW Suisse, Peter Schmid.



En une seconde, quelles sont les étapes les plus marquantes?

D’abord, l’arrivée des 25 premières Coccinelle en 1948. Ensuite, la remplaçante, la Golf, en 1974. Ensuite, ce sera 2020 avec ID, électrique, modulable, comme les smartphones. VW a démocratisé la mobilité, la philosophie ID est dans la même ligne.

Qu’attendent vos clients?

Une qualité et un prix qui correspond à cette qualité. La marque est forte, grâce à cela nous avons pu traverser les crises, euro, diesel, etc. Le portefeuille des modèles est large, cela nous permet de combler tous les besoins.

L’avenir?

L’essence et le diesel restent très importants. Tout comme le gaz naturel. Les gros moteurs V10, V8, c’est un peu fini. Les hybrides, l’électricité vont prendre leur place. En attendant, les nouveautés sont le petit SUV T-Cross, la nouvelle Golf en 2019 et ID en 2020.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ils se sont bien amusés. Un week-end de célébration, avec des animations de fête foraine, des tours en passager d’une Golf GTI de compétition, une exposition de voitures anciennes, il y avait de quoi ravir les 17 500 personnes venues à Interlaken pour les 70 ans de Volkswagen. Dans une halle de l’ancien aéroport militaire, des voitures électriques ou hybrides actuelles et des prototypes présentés ces dernières années. Une manière d’entrouvrir la porte sur l’avenir. Les journalistes avaient été conviés un jour avant pour évoquer comment VW se positionne et où la marque veut se diriger.

Un succès continu
Depuis les premiers exemplaires venus de l’usine de Wolfsburg, conduits par des ouvriers, jusqu’à la fin de l’importation en 1983, il s’est vendu 320 637 Coccinelle en Suisse. En 1984, ce fut le début de l’essence sans plomb et du catalyseur. Autre phénomène, né en 1950, le Bulli, autrement dit celui que les francophones appellent simplement le «bus VW». Quatre années plus tard, le constructeur livrait le millionième. La même année, c’était le premier record pour amag, avec la 10 000e Coccinelle. Au Salon de Genève de 1961, VW faisait la fête pour la cinq millionième, record mondial pour l’époque.

Les temps forts de la journée, avec nos photos et les étapes techniques de la fameuse Coccinelle sont à retrouver sur notre édition du 2 septembre 2018.

Pour en savoir plus, consultez le site du Matin Dimanche, lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

Créé: 01.09.2018, 16h26

Cet article est disponible en intégralité sur notre epaper

Déjà abonné ?

Identifiez-vous pour accéder à l'epaper

Pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d'abonnement:

Numerique

Accès numérique illimité

Dès CHF 10.- par mois

Numerique Plus

Accès numérique illimité

+

Dès CHF 29.- par mois

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Les enquêtes du matindimanche