Mardi 20 février 2018 | Dernière mise à jour 19:36
Le corps de Samantha, 19 ans, a été retrouvé non loin du restaurant où travaille R, le meurtrier présumé. Ce dernier n'aurait pas encore tout dit à la justice.

Le corps de Samantha, 19 ans, a été retrouvé non loin du restaurant où travaille R, le meurtrier présumé. Ce dernier n'aurait pas encore tout dit à la justice. Image: DR

Profil Le meurtrier présumé a contribué aux recherches pour retrouver sa victime

Le suspect a tué et caché le corps à côté de La Lagune, à Cheyres (FR), où il cuisinait. Pendant deux mois, il a continué à y travailler, mine de rien. Des amis de la victime avaient pourtant nourri des soupçons.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le meurtrier présumé a du sang-froid. Pendant deux mois, R. a menti effrontément à tout le monde au sujet de Samantha qui a disparu le 22 novembre. Il a trompé l’entourage de la jeune fille qui lui demandait des comptes, puisque c’est lui qui l’avait vue pour la dernière fois. Il a aussi endormi la police qui a perquisitionné sa chambre de bonne, puis l’a auditionné avant de le relâcher. Le jeune homme âgé de 21 ans a berné le personnel du Restaurant La Lagune, à Cheyres (FR), dans lequel il travaillait comme commis de cuisine avant son arrestation.

À tous, R. a juré qu’il ne savait pas où était Samantha. Il a bien reconnu que, le soir de la disparition, elle lui avait rendu visite dans le petit village fribourgeois au bord du lac de Neuchâtel. Mais, selon lui, c’était pour quelques heures seulement. Le jeune homme a plusieurs fois répété, les yeux dans les yeux, qu’elle était repartie par le dernier train pour rentrer chez elle à Genève.

Cette stratégie de la dissimulation aura tenu deux mois. Le mercredi 17 janvier, la police découvre le cadavre de la Genevoise (elle avait 19 ans) au milieu des roseaux de la Grande Cariçaie, à deux pas seulement du Restaurant La Lagune. Elle avait les mains et les jambes ligotées. Le bas de son corps était dénudé. Samantha a été frappée à la tête par un objet contondant.

Pour en savoir plus, consultez le site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

Créé: 27.01.2018, 23h01

Cet article est disponible en intégralité sur notre epaper

Déjà abonné ?

Identifiez-vous pour accéder à l'epaper

Pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d'abonnement:

Numerique

Accès numérique illimité

Dès CHF 10.- par mois

Numerique Plus

Accès numérique illimité

+

Dès CHF 29.- par mois

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Les enquêtes du matindimanche