Mercredi 17 janvier 2018 | Dernière mise à jour 20:58

Rire Mais comment font Vincent Kucholl et Vincent Veillon ?

Leur nouveau spectacle, «Le fric», a fait le plein avant même son lancement le 6 février. Enquête sur l’incroyable parcours des deux V.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Écouter la bête. Il faut écouter la bête, leur répète Antoine Jaccoud, comédien et écrivain qu’ils ont engagé comme dramaturge pour leur nouveau spectacle. C’est peu dire que les deux Vincent préférés des Romands n’écoutent pas la bête. À peine fêtée la 100e et dernière de l’émission «26 minutes», tournée en direct le 16 décembre avec Stan Wawrinka, ils ont encore enchaîné avec «Bonne année avec 26 minutes» le 31 décembre puis se sont tout juste autorisés quelques jours de vacances, sous le soleil de Johannesburg pour Veillon, à la montagne pour Kucholl. Depuis le 4 janvier, ils enchaînent les répétitions de «Le fric» en vue d’une tournée de quelque 80 dates à ce jour, quasi toutes déjà complètes, qui débute le 6 mars à l’Octogone de Pully (VD).

Réseau: Une famille de collaborateurs et d'amis entoure les deux Vincent

«Le fric» est la dernière étape d’un parcours impeccable qui les a vus en moins de dix ans s’imposer dans le paysage à la fois théâtral, médiatique et de l’humour romand avec un brio foudroyant. Mélange de sketches, films et dialogues autour du thème hyperconcernant de l’argent, mis en scène par Antonio Troilo, déjà metteur en scène de leur précédent spectacle «120 seconde présente la Suisse», produit par Les Productions 360, leur propre structure de production, distribué et communiqué par Opus One sous la direction de Vincent Sager, «Le fric» incarne la quintessence de la méthode des deux Vincent: il valorise la complicité inouïe du couple professionnel qu’il forme depuis 2009, repose sur la famille de collaborateurs et amis dont ils ont su s’entourer, et met en pratique leur formule magique depuis «120 secondes» sur Couleur 3: autant de fond, toujours sérieux et pertinent, que de forme, toujours hilarante, impeccable et spectaculaire.

Pour en savoir plus, consultez le site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

Créé: 14.01.2018, 09h14

Cet article est disponible en intégralité sur notre epaper

Déjà abonné ?

Identifiez-vous pour accéder à l'epaper

Pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d'abonnement:

Numerique

Accès numérique illimité

Dès CHF 10.- par mois

Numerique Plus

Accès numérique illimité

+

Dès CHF 29.- par mois

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Les enquêtes du matindimanche