Lundi 22 octobre 2018 | Dernière mise à jour 14:01
Les bonus accordés pour chaque année travaillée en plus peuvent devenir très intéressants pour les futurs retraités.

Les bonus accordés pour chaque année travaillée en plus peuvent devenir très intéressants pour les futurs retraités. Image: Cavan Images/Plainpicture

Incitations Travailler après 64 ou 65 ans va devenir plus intéressant

L’âge légal de la retraite, c’est 64 ans pour les femmes et 65 pour les hommes. Berne veut nous encourager à travailler plus longtemps. Voici les bonus actuels et les pistes futures dans l’AVS et le 2e pilier.

180'000 actifs après la retraite

Combien de personnes résidentes en Suisse conservent une activité rémunérée après l’âge légal de la retraite ? Environ 180'000. Selon les tableaux 2016 de l’Office fédéral de la statistique, on compte 80'000 salariés, 78'000 indépendants et 24'000 collaborateurs familiaux. Attention, ces 180'000 personnes ont un taux d’occupation qui peut aller de quelques heures par semaine à un 100%.

Quand on entre un peu plus dans le détail, on voit que trois grands taux d’activité se détachent. 48'000 personnes travaillent moins de 20%, 45'000 entre 20 et 49%, et enfin 36'000 entre 90 et 100%. Quels sont les revenus de ces personnes ? Difficile de le dire précisément. On peut cependant avancer que les travailleurs qui prolongent leur activité rémunérée sont
en général dans une meilleure situation financière, ont une meilleure formation et sont plus souvent des hommes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’AVS doit être sécurisée. C’est le mantra que répète le Conseil fédéral à Berne. Augmentation de l’espérance de vie, décalage croissant entre le nombre d’actifs et de retraités, arrivée massive des baby boomers à la retraite et placements financiers en dents de scie, telles sont les raisons qui expliquent l’inquiétude gouvernementale. Le gouvernement et le Parlement ont bien essayé d’augmenter la retraite des femmes de 64 à 65 ans avec des compensations. Mais la grande réforme des retraites a coulé dans les urnes.

Alain Berset et le Conseil fédéral ne baissent pas les bras. Ils sont déterminés à revenir à la charge d’ici à février avec des mesures concrètes. Un des grands principes a déjà été arrêté noir sur blanc: «La réforme devra introduire des incitations à travailler au-delà de 65 ans.» Comment l’État compte-t-il nous faire travailler plus longtemps? Tour d’horizon des incitations actuelles, souvent méconnues, et des nouvelles pistes en discussion.

Pour en savoir plus, consultez le site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

Créé: 27.01.2018, 23h01

Cet article est disponible en intégralité sur notre epaper

Déjà abonné ?

Identifiez-vous pour accéder à l'epaper

Pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d'abonnement:

Numerique

Accès numérique illimité

Dès CHF 10.- par mois

Numerique Plus

Accès numérique illimité

+

Dès CHF 29.- par mois

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Les enquêtes du matindimanche