Dimanche 24 juin 2018 | Dernière mise à jour 16:34
Le cas extrême d’un radiologue alémanique dont le chiffre d’affaires a atteint 5,2 millions de francs a été donné par SantéSuisse.

Le cas extrême d’un radiologue alémanique dont le chiffre d’affaires a atteint 5,2 millions de francs a été donné par SantéSuisse. Image: Andresr/Istockphoto

Coûts de la santé Un médecin qui gagne un million avec la LAMal, c'est possible

Quels médecins gagnent le plus avec la LAMal? Des chiffres dévoilent leur profil. Un revenu d’un million de francs avec l’assurance de base est donc possible, s’insurge Pierre-Yves Maillard.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En Suisse romande, trente-neuf médecins installés en cabinet affichent un chiffre d’affaires d’au moins 1,5 million de francs, en 2016, grâce au TarMed (sans le canton de Berne). Pour tout le pays, ils sont 133, ces médecins «millionnaires» qui alimentent la polémique actuelle. Tout a commencé quand le ministre genevois de la Santé, Mauro Poggia, a déclaré que des praticiens gagnaient un million de francs. Le président de la Confédération, Alain Berset, a critiqué dans la foulée les pratiques à la charge de l’assurance sociale, et déclenché l’ire de la profession. Un million de revenu grâce à l’assurance de base, est-ce possible? Ces cas sont très rares, mais ils existent.

La directrice de SantéSuisse, Verena Nold, a levé un coin du voile en déclarant qu’en Suisse 133 médecins ont un chiffre d’affaires supérieur à 1,5 million de francs. Selon des statistiques plus détaillées que nous présentons ici, les cantons de Zurich (40), de Vaud (17) et de Genève (15) composent le podium. Du côté des spécialités, les radiologues sont les plus nombreux à atteindre ces montants (44 cas dans toute la Suisse). Suivent les ophtalmologues (26) et les gastro-entérologues (17).

SantéSuisse donne même le cas le plus extrême d’un radiologue alémanique dont le chiffre d’affaires TarMed a atteint 5,2 millions de francs. Et ceux d’un gastro-entérologue et d’un ophtalmologue qui dépassaient 2,5 millions. Ces statistiques sont basées sur les factures présentées dans le cadre de l’assurance de base. Il s’agit de frais par cabinet et pour un seul médecin, précise l’organisation. L’éventuelle vente de médicaments par le praticien ou les frais de laboratoire ne sont pas compris.

Pour en savoir plus, consultez le site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

Créé: 17.02.2018, 22h49

Cet article est disponible en intégralité sur notre epaper

Déjà abonné ?

Identifiez-vous pour accéder à l'epaper

Pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d'abonnement:

Numerique

Accès numérique illimité

Dès CHF 10.- par mois

Numerique Plus

Accès numérique illimité

+

Dès CHF 29.- par mois

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Les enquêtes du matindimanche