Mercredi 14 novembre 2018 | Dernière mise à jour 17:08
En version à essence, le Škoda Karoq ne se décline pas en traction intégrale. Il n’ira pas trop à l’aventure…

En version à essence, le Škoda Karoq ne se décline pas en traction intégrale. Il n’ira pas trop à l’aventure… Image: Škoda-DR

Auto Le SUV compact de Škoda prend la clé des villes

La famille Škoda s’est agrandie avec un SUV compact, le Karoq. Un nom inventé sur l’île de son grand frère Kodiaq.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Son nom venu du froid, plus précisément inspiré par une île de l’Alaska, suggère la robustesse. La silhouette du Škoda Karoq, bien campée sur ses roues, dénote une assise ferme sur la route. On doit cette impression à la calandre imposante, à l’arrière vertical, aux plis marqués sur les flancs. Pourtant, sa vocation l’oriente plutôt vers un usage urbain ou périurbain, car les versions à essence sont de pures tractions. Il faut s’orienter vers le diesel pour disposer de la transmission intégrale, si chère au cœur des Suisses. Une technologie qui a son utilité quand on se déplace dans les montagnes; pour le reste, notre pays a une organisation assez bien rodée pour que l’on passe partout avec deux roues motrices.

Le design a été récompensé par un «Red Dot Award» dans la catégorie «Product Design», pour ses lignes claires et ses angles, inspirés par la tradition du cristal de Bohème, là où est située l’usine de Mladá Boleslav en République tchèque. Les phares, en particulier, en sont un exemple. Ils sont Full-LED avec éclairage adaptatif, les antibrouillards sont aussi à diodes et des feux de bifurcation évitent les surprises. Des possibilités qui valorisent le Karoq et le rendent performant en conduite nocturne.

La compacité bien pensée

La longueur, sous les 4,40 m, est prévue pour faciliter un usage en ville, en particulier dans les parkings. La hauteur répond au désir de profiter d’une position surélevée en conduisant, afin de mieux voir les alentours. Un avantage qui commence à s’amenuiser à force de voir se répandre les SUV, crossover ou autres 4x4 imposants. L’arrière finit par un hayon assez vertical, c’est un avantage pour dégager un espace de chargement vaste. Les concepteurs ont pris soin de dessiner un habitacle simple, exprimant lui aussi la robustesse, mais parfaitement moderne. Les sièges sont d’un maintien parfait, et le fait de pouvoir les chauffer et les ventiler annule les effets du froid de l’hiver comme des chaleurs estivales.

Galerie auto

Vidéos

Pour en savoir plus, consultez le site du Matin Dimanche sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Créé: 03.11.2018, 22h58

Cet article est disponible en intégralité sur notre epaper

Déjà abonné ?

Identifiez-vous pour accéder à l'epaper

Pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d'abonnement

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Les enquêtes du matindimanche