Mardi 10 décembre 2019 | Dernière mise à jour 10:30

Zurich Près de 17'500 cinéphiles au festival de Winterthour

La 23e édition du Festival international du court-métrage de Winterthour a drainé des foules et primé plusieurs réalisateurs.

Le Festival winterthourois  met en avant les court-métrages. (Image d'archive)

Le Festival winterthourois met en avant les court-métrages. (Image d'archive) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Près de 17'500 cinéphiles se sont rendus durant six jours au 23e Festival international du court-métrage de Winterthour (ZH). Le jury a primé deux films français. Un drame sociétal joué par des comédiens amateurs a remporté la compétition suisse.

Le Grand Prix revient à «Bab Sebta» (France/Maroc) de Randa Maroufi, que le jury qualifie de «film montrant une forte prise de position politique», soulignent les organisateurs dimanche dans un communiqué. La réalisatrice «remet en question l'idéologie des frontières et la rhétorique toxique de la politique migratoire».

Le prix d'encouragement revient à «Automne malade / Autumn III» (France) de Lola Cambourieu et Yann Berlier. Ce film illustre le chemin qui mène à la découverte de soi.

Quant au jury de la compétition suisse, il a primé parmi les 17 courts métrages en course «22:47 Linie 34» de Michael Karrer. Un film «ultra-contemporain» que le jury a décrit comme «très réaliste, avec des détails très justement observés».

Enfin, le public a donné sa préférence au film grec «Postcards from the End of The World» de Konstantinos Antonopoulos. (ats/nxp)

Créé: 10.11.2019, 20h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.