Lundi 27 janvier 2020 | Dernière mise à jour 21:38

Télévision L'absence de Jeremstar n'a pas affecté les audiences

Le recrutement du blogueur dans «Les Terriens du Dimanche» n'aurait pas attiré les jeunes téléspectateurs. Une raison de plus pour Thierry Ardisson de s'en séparer.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors qu'on le dit viré de l'émission «Les Terriens du Dimanche», sur C8, parce qu'il a donné sa première interview sur la polémique du JeremstarGate dans «Quotidien», sur TMC, le 22 mars 2018, Jeremstar était déjà dans une situation délicate vis-à-vis de son employeur, depuis plusieurs semaines.

En effet, d'après Closer, Thierry Ardisson avait engagé le blogueur dans son équipe de chroniqueurs dans le but d'attirer des téléspectateurs plus jeunes, qui suivent le blogueur sur les réseaux sociaux. Or, il n'en est rien. Durant les deux mois d'absence de Jeremstar, les audiences de l'émission, qui attire en moyenne 650'000 téléspectateurs chaque semaine, n'ont pas baissé, selon le magazine. Et la production du programme de C8 aurait finalement réalisé que les fans du Français de 31 ans ne regardaient pas la télévision.

Du coup, il y a quelques semaines, elle aurait décidé de ne pas reprendre Jeremstar dans l'émission.

Créé: 24.03.2018, 13h04

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.